Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV

Alfa Romeo 6C 3000 CM - Pininfarina Superflow IV

Lorsque Alfa Romeo a suspendu ses activités en compétition au début des années 1950, plusieurs des voitures de compétition existantes ont été abandonnées. Certaines ont ét...

Alfa Romeo

Résumé

Commentaires sur la Alfa Romeo 6C 3000 CM - Pininfarina Superflow IV

Histoire

Alfa Romeo 6C 3000 CM Pininfarina Superflow IV

Lorsque Alfa Romeo a suspendu ses activités en compétition au début des années 1950, plusieurs des voitures de compétition existantes ont été abandonnées. Certaines ont été vendues à des pilotes ou clients privés et deux autres ont été remises aux carrossiers Pininfarina et Boano pour devenir des Concept Cars. Certainement la plus célèbre de ces deux autos, la 6C 3000 CM (châssis 00128) livrée à Pininfarina fut présentée pour la première fois par la "carrozzeria" de Turin en 1956. Elle fut par la suite re-présentée dans trois configurations différentes. 

Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV
Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV

L'Histoire du châssis 00128

Le châssis 00128 a tout d'abord été l'une des six voitures d'usine construites pour la saison 1953. La 6C 3000 CM était une machine très sophistiquée avec un châssis tubulaire en acier, une suspension avant indépendante et un essieu arrière DeDion. Ce moteur était le dernier développement du légendaire six cylindres en ligne double arbres d'Alfa Romeo. Le moteur de 3.5l développait environ 275 ch. Habillé d'une carrosserie de coupé créée par Colli, le châssis 00128 aurait été utilisé par Juan Manuel Fangio pour terminer deuxième à la Mille Miglia 1953 et aurait été du voyage dans la Sarthe, comme voiture de réserve. 

Une fois la carrosserie Colli enlevée, le châssis bas et compact a permis aux designers de Pininfarina d'avoir beaucoup de liberté et laisser ainsi leur imagination s'exprimer. Connue sous le nom de Superflow, la première voiture d'exposition basée sur la 6C 3000 CM fut présentée au Salon de Turin en 1956. La Superflow faisait preuve d'un design futuriste avec des roues avant ouvertes et recouvertes de panneaux en plexiglas, servant également de carénage pour les phares. Une calandre Alfa Romeo proéminente ornait le nez bas. Le toit a également été recouvert de plexiglas, avec des sections à charnières et des portes papillons. Enfin, illustrant les goûts de l'époque, des ailerons ornaient les ailes arrières.

Plus tard dans l'année, elle est apparue sous le nom de Superflow II à Paris. Le nez remodelé et beaucoup plus acéré présentait des ailes en acier plus conventionnelles. Le plexiglas n'a été utilisé que pour recouvrir des phares. La voiture a été refaite à nouveau pour le Salon de Genève 1959, surnommé la Spyder Super Sport ou Superflow III. Comme son nom l'indique, elle adoptait un toit ouvert et un arrière retravaillé, plus long et plus élégant, délaissant ainsi les ailerons. Le nez de la voiture d'exposition, désormais entièrement blanche, est resté inchangé, à l'exception du carénage sur les phares.

Quelques mois plus tard, Pininfarina présentait une dernière fois l'Alfa Romeo ex. Fangio au Salon de Genève 1960. Incorporant les meilleures caractéristiques des versions précédentes, la voiture était maintenant surnommée la Coupé Super Sport Speciale ou Superflow IV. Les couvercles de phares en plexiglas sont revenus, de même que le toit en verre. Cette fois-ci, les panneaux n'étaient pas articulés, mais pouvaient en fait glisser vers le bas et vers l'arrière sous la lunette arrière. Par conséquent, le Superflow IV pourrait être utilisé à la fois comme coupé et comme Spyder. Le design élégant de la queue du Superflow III a été conservé.

L'évolution du Superflow illustre l'évolution des tendances et des influences pendant les années 1950 et 1960. La voiture d'exposition a commencé avec un design plutôt extrême, inspiré de l'époque du jet-age et s'est finalement terminée avec un design d'une élégance saisissante, typique des années 60. Elle a également influencé la conception des futurs modèles Alfa Romeo, notamment le Duetto Spyder, lancé en 1966. Après de nombreuses années d'exposition, la Superflow IV a été expédiée aux États-Unis où elle a été conduite à travers le pays et exposée dans les salles d'exposition Alfa Romeo pour mesurer l'engouement des spectateurs. 

Images

Alfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IVAlfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IVAlfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IVAlfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IVAlfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IVAlfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IVAlfa Romeo 6C 3000 CM -  Pininfarina Superflow IV

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture

Contribuer

Vous avez une info ou quelque chose à ajouter sur cette voiture?