Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina
Alfa Romeo Cuneo Pininfarina

Alfa Romeo Cuneo Pininfarina

La 33 Spider Cuneo naît en 1971, quand Pininfarina décide de donner libre cours au génie de Paolo Martin en lui permettant de « jouer » encore une fois avec le châssis de la ma...

Alfa Romeo

Histoire

Alfa Romeo Spider Cuneo 

La 33 Spider Cuneo naît en 1971, quand Pininfarina décide de donner libre cours au génie de Paolo Martin en lui permettant de « jouer » encore une fois avec le châssis de la magnifique 33. C'est la naissance d'une spider essentielle en toutes ses parties, caractérisée par le profil en coin qui sera à l'origine du changement de nom.

Alfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo Pininfarina

L'histoire de nombreuses versions de 33 naît des compétitions. L’Alfa Romeo Type 33 est la réalisation du projet, au début des années soixante, d'une voiture de course construite autour d'un châssis en H et d'un puissant V8 de seulement deux litres en position centrale/arrière. Les premiers succès en compétition aboutissent à l’élégantissime 33 routière dessinée par Franco Scaglione. Présentée au public le 31 août 1967 elle sera, dès lors, considérée comme une des plus belles voitures jamais construites. 

La légèreté du châssis alliée à la puissance du moteur deviennent immédiatement une référence irrésistible pour les dessinateurs de l'époque les plus renommés, qui s'affrontent dans la réalisation de leur propre version de l’Alfa 33. Pour ouvrir les danses, au Salon de Paris 1968, Bertone avec la Carabo et, toujours en 1968, au Salon de Turin, Pininfarina présente la P33 Roadster. L’année suivante, cette fois au Salon de Paris, Pininfarina dévoile la 33/2 Coupé Spéciale. À Turin 1968 l’Italdesign de Giorgetto Giugiaro propose l’Iguana. C'est encore Pininfarina, cette fois à Bruxelles en 1971, qui livre la 33 Spider qui chez Alfa Romeo sera rebaptisée Cuneo. Pour clore le tout, c'est encore Bertone, qui à Genève en 1976 présente la futuriste 33 Navajo.

Histoire du châssis : 750.33.108

FCA Heritage conserve, aujourd'hui encore en parfait état de fonctionnement et aux premières lignes du musée Alfa Romeo Museum d'Arese, presque toutes les versions d'Alfa Romeo 33 : une bonne partie des versions compétition et presque tous les prototypes.

C’est, en effet, un prototype qui connut une vie brève, malgré le succès obtenu au Salon de Turin de 1968. C'est la P33 Roadster de Pininfarina, dessinée par Paolo Martin. La ligne rappelait un bateau de course avec, au dos de l'habitacle, un aileron qui servait également de roll-bar et de radiateur d'huile. Les phares étaient regroupés en un élément unique dans le capot, auquel correspondait un élément identique à l'arrière, qui contenait les échappements. Nonobstant ce résultat tout à fait honorable, la carrosserie est démantelée peu de temps après le salon. 

En 1971 Pininfarina confie au crayon de Paolo Martin la mission de redonner vie à ce châssis. C'est la naissance de Alfa Romeo 33 Spider, qui sera ensuite rebaptisée Alfa Romeo « Cuneo ». Le profil est justement celui d'un coin parfait, selon les nouvelles tendances du car design : à noter le pare-brise incliné généreux et le simple roll-bar qui soutient également le couvercle des tromblons d'admission, alors que tous les détails, y compris le logo Alfa Romeo, rappellent des formes géométriques pures. 

Images

Alfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo PininfarinaAlfa Romeo Cuneo Pininfarina

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture