Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Alfa Romeo Tipo 33/3 - '71

En 1971, réalisant que les voitures de trois litres ne seraient pas à la hauteur des Porsche 917 et autres 512 plus grosses sur les pi...

Alfa Romeo
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Alfa Romeo Tipo 33/3 Litres (1971)

En 1971, réalisant que les voitures de trois litres ne seraient pas à la hauteur des Porsche 917 et autres 512 plus grosses sur les pistes à grande vitesse, Autodelta a redéveloppé le T33/3 pour mieux convenir aux événements comme le Targa Florio. Des roues plus petites de 13 pouces ont été installées et le nez a été redessiné pour s'adapter aux roues. Les changements ont vraiment porté leurs fruits puisque le T33/3 de 1971 s'est classé deuxième à Sebring et premier de sa catégorie. Andrea de Adamich et Henri Pescarolo ont remporté le Brands Hatch 1000 km. Des victoires de classe ont également été obtenues à Monza, Spa et Zeltweg, tandis que T33/3 a remporté les 6 Heures Targa Florio et Watkins Glen.

Avec l'interdiction des 917 et 512 à partir de 1972, de nouvelles possibilités s'ouvrent pour le T33. La voiture a été transformée en T33/TT/3, qui disposait d'un nouveau châssis à cadre spatial et d'une boîte de vitesses transversale. La Tipo 33/3 de 1971 était bien plus proche esthétiquement à la futur T33/TT/3 qu'à sa grande soeur de 1969. Confrontée à la forte concurrence de Ferrari et Matra, elle n'a pas connu le même succès que le T33/3 en 1971. Certaines des voitures survivantes ont été vendues à des équipes privées qui ont continué à courir sur les T33/3 dans une grande variété d'épreuves, y compris en Can-Am.

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment