Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Aston Martin Lagonda

Après la production de sept voitures de la Série 1, la Lagonda a été conçue de toutes pièces en 1976 par William Towns comme une interprétation extrême du style ...

Aston Martin
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Après la production de sept voitures de la Série 1, la Lagonda a été conçue de toutes pièces en 1976 par William Towns comme une interprétation extrême du style angulaire des années 1970. Il s'agissait d'un design novateur et non conventionnelle pour Aston Martin et elle l'est encore aujourd'hui. Au même titre que les célèbres Lamborghini Countach, Lotus Esprit et DMC DeLorean, la Lagonda est souvent citée parmi les modèles angulaires les plus frappants. Son style fit forte impression lors qu'elle fut présentée et, encore aujourd'hui, elle divise énormément. Quoiqu'il en soit, la Lagonda ne laisse personne indifférent : on l'aime ou on la déteste. Combinant un style saisissant avec un intérieur en cuir haut de gamme des instruments de pointe pour son époque, la Lagonda s'apparente à un OVNI. Couplée à une transmission automatique Chrysler à trois vitesses "TorqueFlite", son V8 à quatre carburateurs offrait une faible consommation de carburant, souvent à un chiffre, légèrement améliorée par le passage à l'injection de la Série 3.

Tout au long de l'histoire de la marque, la Lagonda, construite à la main, a été l'une des berlines de luxe les plus chères du monde. Les seules autres voitures de série à s'approcher de son prix étaient la Rolls-Royce Silver Spirit/Silver Spur et la Bentley Mulsanne.

La Lagonda a été la première voiture de série à utiliser un tableau de bord numérique. Le coût de développement des seuls composants électroniques de la Lagonda était quatre fois plus élevé que le budget de l'ensemble de la voiture. La série 3 utilisait des tubes cathodiques pour l'instrumentation, qui s'est avérée encore moins fiable que l'affichage à diodes électroluminescentes (DEL) du modèle original.

Elle a été désignée par Bloomberg Businessweek comme l'une des 50 voitures les plus laides de ces 50 dernières années et le Time Magazine l'a incluse dans ses "50 pires voitures de tous les temps", la décrivant comme une "catastrophe" mécanique avec une électronique qui serait impressionnante si jamais elle fonctionnait.

Aston Martin a nommé toutes les versions de la gamme de la Lagonda afin d'éviter la confusion entre les modèles. La première Lagonda V8 est connue sous le nom de série 1 - les Lagonda cunéiformes sont connues sous les noms de Séries 2, 3 et 4, en fonction des spécifications du moteur et du style de carrosserie. L'usine avait tendance à différencier les Lagonda selon le type d'instrument. Les voitures des Séries 2 à 4 sont également appelées à tort "Towns" Lagonda - ce qui est tout à fait vrai. En réalité Towns avait également conçu la Série 1. Towns réalisa la Série 2 de la même manière qu'il travailla sur la Série 1. Autrement dit, il réalisa en parallèle une version deux portes, qui dans le cas de la Série 2 cunéiforme, ne vis jamais le jour. Il est intéressant de noter que dix ans plus tard, AML construisit finalement une Lagonda deux portes qui était en fait un prototype pour le Virage.

Les Lagonda sont des voitures rares, avec un total de seulement 643 exemplaires construits en 12 ans.

La marque Lagonda est restée pratiquement en sommeil pendant 25 ans. Un petit nombre de voitures spéciales et de concepts ont été construits, tels que les voitures spéciales à 4 et 5 portes de la Virage, fabriquées par le service AML Works, et la voiture concept Lagonda Vignale, conçue par Ghia d'une beauté rare. Les Lagonda de l'ère Gaydon ont connu un faux départ avec le Concept LUV en 2009, jusqu'à ce qu'AML annonce la Lagonda Taraf, une voiture qui doit son style à la cale des années 1980.

Versions

Aston Martin Lagonda - Series II

Aston Martin Lagonda - Series III

Aston Martin Lagonda - Series IV

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment

Commentaires

Vous devez être enregistré pour pouvoir commenter.

Se Connecter