Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe

Aston Martin Virage - Coupe

Figée depuis les années 70, l’innovation d’Aston Martin est relancée grâce à son nouveau modèle « Virage », apparu lors du salon de Birmingham en 1988. Il connaît un franc succès g...

Aston Martin

Histoire

Histoire de la Aston Martin Virage - Coupe

Figée depuis les années 70, l’innovation d’Aston Martin est relancée grâce à son nouveau modèle « Virage », apparu lors du salon de Birmingham en 1988. Il connaît un franc succès grâce au boom économique des années 80. Deux ans de travail auront suffi à la genèse de la nouvelle Aston.

Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe
Aston Martin Virage  -  Coupe

Basée sur un châssis Lagonda modifié, la Virage a reçu une version modernisée. En effet, les 32 soupapes au lieu des 16 ainsi que l'injection électronique (Weber/ Magnetti-Marelli) ont constitués un 5.3 litres et 335 chevaux. Aston Martin a développé ce modèle avec l’aide de Callaway Engineering, expérimentée sur les V8 de Corvettes et des Fords. En 1992, le Work Service d'AM propose une plus grande cylindrée de 6.3 litres et une puissance de 500ch.

L’utilisation du V8 est différente de son premier usage. En effet, le taux de compression de 9,8 :1 permet de diminuer les émissions polluantes dans le but de donner lieu à l’homologation de la Virage sur les principaux marchés. Dans cette même perspective, l’injection de carburant Weber est électronique, supprimant ainsi les carburateurs aussi gourmands que polluants. L’alésage et les courses sont inchangés (100/85) et l’essieu de Dion conservé.

À l’origine, la Virage possédait 330 ch à 5300 tr/min et un couple de 350 lb/pi à 4000 tr/min, une amélioration significative par rapport aux 200 ch des V8 américains. Toutefois, avant la fin de la production de la Virage, Aston Martin a décidé de réviser la puissance et le couple à 310 ch et 340 lb/ft.

En outre, la transmission peut être soit une boîte ZF à 5 vitesses manuelles ou automatique à 3 rapports.

La Virage, comme d’autres modèles d’Aston Martin, emprunte certaines pièces à d’autres voitures. Par exemple, les feux arrière sont issus de la Volkswagen Scirocco ou encore les phares de l'Audi 200. Cela s’explique par le rachat d’Aston Martin par Ford peu de temps avant le lancement de la Virage.

Mais la qualité du savoir-faire de la maison reste indéniable quant aux panneaux de carrosserie, fabriqués à la main ; de même pour le moteur qui est assemblé par un seul homme.

Malgré une carrosserie en aluminium, les 1790 kg de la Virage ne lui permettent pas de jouer la carte sportive mais plutôt celle des grandes GT. Mais, elle était tout de même capable d’atteindre les 254 km/h en vitesse de pointe!

Images

Aston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  CoupeAston Martin Virage  -  Coupe

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture

Contribuer

Vous avez une info ou quelque chose à ajouter sur cette voiture?