Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B
Bugatti Type 35 -  B

Bugatti Type 35 - B

La Bugatti Type 35 B fait son apparition en Mars 1927. La raison de la Type 35 B vient du succès des versions à moteurs compressés 39 A (8 cylindres 1 500 cm3) e...

Bugatti

Résumé

Histoire

Bugatti Type 35 B

La Bugatti Type 35 B fait son apparition en Mars 1927. La raison de la Type 35 B vient du succès des versions à moteurs compressés 39 A (8 cylindres 1 500 cm3) et 35 C (8 cylindres 2 litres). Bugatti tente donc une version du 2.3 litres à compresseur, qui deviendra rapidement la voiture à battre en Formule libre. 

Bugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  B

Moteur

Suite aux essais fructueux des versions suralimentées, la Type 35 B se voit donc dotée du puissant 8 cylindres en ligne de 2 300 cm3 de la 35 T mais cette fois-ci avec compresseur Roots. On retrouve le vilebrequin 5-paliers (2 centraux à rouleaux et 3 à double rangée de billes) déjà présent sur la 35 et la 35 T. Monté avec un carburateur Solex DV46 ou avec un Zenith 48K741, la puissance du 8 cylindres en ligne passe de 100 ch sur la 35 T à 140 ch pour la B. 

Châssis, conception et carrosserie

La Bugatti Type 35 B garde la base des 35. Esthétiquement, la différence avec les 35 et 35 A réside dans la taille du radiateur. Le petit radiateur de 270 mm est oublié au profit d'un gros radiateur de 350 mm. Le capot diffère également : il dispose désormais de deux rangées d'ouïes latérales et d'un clapet de décharge du compresseur situé sur la partie "haute". Les câbles de freins avant ne sont plus derrière les supports arrière de lames de ressorts mais en avant de ces derniers. Dans l'habitacle, on retrouve la pompe à huile manuelle côté passager et le tableau de bord commun aux 37 A et 35 C avec la magnéto au centre. Elle dispose du double échappement propre aux moteurs 8 cylindres. La 35 B reprend les mêmes jantes que la 35 C, en aluminium coulé à cerclage rapporté tenu par 24 vis à tête bombée, avec petits tambours de 270 mm intégrés, montées sur des pneus à tringles de 19 pouces.

La production se termine en Septembre 1930. En tout, 38 exemplaires furent produits. Le premier livré fut le châssis #4817.

Images

Bugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  BBugatti Type 35 -  B

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture