Bugatti Type 35 -  T
Bugatti Type 35 -  T
Bugatti Type 35 -  T

Bugatti Type 35 - T

À l'occasion de la Targa Florio en juin 1926, Bugatti introduit une version spécialement conçue pour l'épreuve Sicilienne. Appelée officiellement "Type 35T", elle&nbs...

Bugatti

Résumé

Histoire

Bugatti Type 35 T

À l'occasion de la Targa Florio en juin 1926, Bugatti introduit une version spécialement conçue pour l'épreuve Sicilienne. Appelée officiellement "Type 35T", elle est rapidement connue sous le nom de "Targa Florio".

Bugatti Type 35 -  TBugatti Type 35 -  TBugatti Type 35 -  T

Moteur 

La cylindrée du moteur 8 cylindres en ligne atteint 2.3 litres (2292 cc/138 in³) avec une course plus longue de 100 mm. Le vilebrequin 5-paliers ne change pas, la distribution non plus. Monté avec deux carburateurs Solex HV40, le 8 cylindres de 2.3 litres développe 100 ch. 

Carrosserie, châssis et esthétique

La Bugatti 35 T reprend les mêmes caractéristiques que la 35, avec la magnéto au centre du tableau de bord, la pompe à huile manuelle côté passager, les jantes en aluminium coulé à cerclage rapporté tenu par 24 vis à tête bombée, avec petits tambours intégrés. Ces dernières sont montées sur des pneus à tringles de 19 pouces et non de 20 pouces. Le radiateur est de taille intermédiaire (310 mm contre 270 mm pour la 35 et 350 pour la 35 C/B). Enfin le capot comporte deux rangées d'ouïes latérales. 

Suite au succès des "Bugatti Boys" lors de la Targa Folrio, elle sera produite en petite série. Le premier exemplaire vendu sera le châssis #4760. En revanche, les changements apportés aux règles du Grand Prix limitant la capacité à 2,0 L ont limité l'attrait de ce modèle. Elle ne sera donc produite qu'à 13 exemplaires jusqu'en septembre 1926.

Images

Bugatti Type 35 -  TBugatti Type 35 -  TBugatti Type 35 -  T

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture