Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Porsche 993 Turbo

La première 911 Turbo, la 930 née au milieu des années 70, n’était pas une voiture docile ni facile. Son potentiel mécanique avait tôt fait de rebuter les pilotes peu expérimentés et farouches devant la déferlante de puissance du turbocompresseur. Avec le temps et les générations, la 911 Turbo est restée sauvage, réservée à quelques amateurs de sensations fortes. ...

Porsche
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Home
Informations
Galerie
Vidéos

La première 911 Turbo, la 930 née au milieu des années 70, n’était pas une voiture docile ni facile. Son potentiel mécanique avait tôt fait de rebuter les pilotes peu expérimentés et farouches devant la déferlante de puissance du turbocompresseur. Avec le temps et les générations, la 911 Turbo est restée sauvage, réservée à quelques amateurs de sensations fortes.
En 1987, la 959 offrait toutefois, à prix d’or, une efficacité jamais vue jusqu’alors sur la 911, avec une transmission intégrale et un moteur bi-turbo de 450 chevaux. Rarissime et éphémère, elle ouvra cependant la voie de l’évolution de l’espèce, qui conduira à la 993 Bi-Turbo.
Le concept aurait pourtant dû voir le jour plus tôt, avec le projet 965 destiné à devenir la Porsche 969, parallèlement à la 964. Malheureusement, la marque devant faire des choix économiques, il aura fallu se contenter des 965 telles que nous les connaissons, avec deux roues motrices et un seul turbo. Ayant atteint le crépuscule de sa carrière, le flat 6 « à air » va pourtant prouver qu’il était loin d’avoir tout donné aux clients de la marque. En 1995, pour tous les amoureux des voitures de sport, la nouvelle 993 Turbo représente à nouveau la référence dans sa catégorie. Le magazine allemand Auto motor und sport élit la 993 Bi-turbo « voiture de sport de l’année ».
La 993 Turbo conserve une base mécanique fiable et robuste tout en lui apportant quelques innovations, dont une suralimentation à double turbocompresseur, une première sur voiture de série. La pression de suralimentation des turbos KKK atteint la valeur maximale de 0,8 bars. Le rapport volumétrique est de 8.0 : 1. Géré intégralement par une injection Bosch Motronic M5.2, le Flat 6 développe la puissance de 408 ch à 5750 tr/mn pour un couple de 540 Nm à 4500 tr/mn dont 80% sont disponibles de 2600 à 6000 tr/mn. Le rendement remarquable de ce moteur est de 113 ch/L et 150 Nm/L. Plus tard, cette puissance va encore évoluer sous la forme d’un kit moteur, 430 chevaux et le couple 59 Mkg.
La transmission aux quatre roues se fait par l’intermédiaire d’une inédite boîte de vitesses à 6 rapports à synchronisation par double cône sur les deux premiers rapports. La course de l’embrayage assisté hydrauliquement a aussi été réduite.
Approchant un poids total de 1500 kg tout de même, la 993 Turbo n’en est pas moins la 911 de série la plus rapide de tous les temps. La vitesse maxi atteint 290 km/h ! Et pour les amateurs d’accélérations franches, elle vous propulse en toute décontraction avec ses 4 roues motrices de 0 à 100 km/h en 4.5″ avant de franchir le 1000 m D.A. en 23″. Certes, la 911 Turbo ne bat aucun record de puissance, de vitesse ou même d’accélération. Mais grâce à sa transmission intégrale et sa facilité de conduite, elle est championne de l’homogénéité, de la polyvalence et de « l’utilisabilité », des vertus rares au royaume des super sportives.
L’auto présentée a été livrée neuve en France en 1996 par le Sonauto Levallois et affiche 116 000 km. Elle a connu quatre propriétaires depuis sa mise en circulation. Elle est dans une livrée Gris Artique intérieur Full cuir noir. Elle est équipée des options suivantes :
– 373 : Siege Sport G,
– 374 : Siege Sport D,
– 545 : Reservoir 92 litres,
– 567 : Pare-brise teinté dégradé,
– 602 : 3e feu de stop,
– 650 : Toit ouvrant électrique,
– 680 : DSP Nokia,
– 686 : Radio Porsche CDR21.
L’auto est en bon état de présentation. Elle n’a jamais été accidentée. Les alignements sont excellents. L’intérieur est en parfait état. Le cuir n’est pas abimé ou marqué. Elle bénéficie d’une option intéressante en étant équipée des Sieges Sports.
Cette auto a toujours été très régulièrement suivie et uniquement dans le réseau :
– 1999 : 20 370 km,
– 2001 : 43 857 km,
– 2003 : 45 227 km,
– 2004 : 50 692 km,
– 2007 : 69 353 km,
– 2009 : 82 715 km,
– 2011 : 97 061 km,
– 2013 : 105 018 km,
– 2016 : 115 639 km.
Une révision sera bien entendu faite pour la vente. 
Elle est visible sur rendez-vous dans nos locaux.
Crédits Photos Kevin von Campenhout pour Eleven Cars

Informations principales

MarquePorsche
Année1996
Kilomètres116700
Prix114900

Partenaire

Eleven Cars