Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Volkswagen Coccinelle cabriolet 1200

En vente chez Straderial
Prix : 39.000€
...

Mecanicus
Home
Informations
Galerie
Vidéos

🇫🇷Le véhicule que nous présentons est une rare Coccinelle Cabriolet 1200 de 1959 à flèches d’origine allemande restaurée depuis le châssis. 

Elle a été produite le 3 décembre 1959 avant d’être vendue à Nürnberg en 1960Il s’agit d’une série 101, extrêmement difficile à trouver. Elle se différencie principalement par des « Flèches » faisant office d’indicateurs de directions placés dans la carrosserie. Seuls quelques exemplaires en cabriolet sont disponibles en Europe.

Il s’agit d’un véritable exemplaire allemand. En effet la plupart proviennent de pays outre-Atlantique tels que le Brésil.Les principales évolutions héritées sur la série 151En 1956, la Coccinelle se pare d’une double sortie d’échappement, un trait de style de caractéristique qui l’accompagnera durant de longues années durant.

Également, un nouveau levier de vitesse droit et non plus coudé prend place. Le volant tulipé est munit arbore un cerclo avertisseur et les petits feux sont redessinés.En 1958, nouveau dessin du tableau de bord en tôle. La pédale d’accélérateur sera remplacée également afin d’améliorer son usage, augmentation de la contenance du coffre à bagages.En 1959, nouveau garnissage des contre-portes, pare-soleil capitonné sur la berline, comme sur le cabriolet, indicateurs de directions à retour automatiques, en mai, nouvelle commande de clignotants.

La boîte à fusibles placée à proximité du réservoir à essence comporte quatre fusibles, au lieu des 2 précédentsRaretéLe succès commercial de Volkswagen aura permis de produire 21 529 464 exemplaires de 1938 à 2003. Ce modèle a été construite et montée dans plus de 20 pays différents. Cette voiture pourrait simplement recouvrir la planète, sa popularité a entrainé sa rareté, car la série d’après-guerre (1945-1949), extrêmement convoitée aujourd’hui a été produite à 86 190 exemplaires, un chiffre colossal.

On observe donc qu’une très grosse part de la production a finalement disparue, été détruite.Celle que nous vous proposons fait partie des premières générations et porte le numéro de série 2 736 463 (correspondant à son numéro de production).

Cet exemplaire est sorti de l’usine de Osnabrück en décembre 1959.

La carrosserie a été entièrement démontée, traitée contre la rouille avant d’être peinte « Bleu Brunswick » L1018, une des 7 couleurs disponible pour la version cabriolet à l’époque. Cette teinte a été privilégiée à la place du « Paprikarot » L 452, c’est-à-dire rouge Paprika.

Le châssis est neuf, planchers neufs.

🇬🇧History of the presented model

The vehicle we are presenting is a rare 1959 German Volkswagen Beetle 1200-series Convertible restored from the chassis. It was produced on December 3, 1959 in Osnabrück factory before being sold to Nürnberg in 1960.

This is a 101 series, extremely hard to find. It differs mainly by « arrows » serving as indicators of directions placed in the bodywork. Only few convertible models are available in Europe.

This is a real German copy. Most of them come from overseas countries such as Brazil.The main evolutions inherited on the 151 seriesIn 1956, the Ladybug is adorned with a double tailpipe, a characteristic feature that will accompany it for many years. Also, a new shifter right and no longer bent takes place. The tulip steering wheel is equipped with a warning horn and the small lights are redesigned.

In 1958, new drawing of the sheet metal dashboard. The accelerator pedal will also be replaced to improve its use, increasing the capacity of the boot.

In 1959, new storm door trim, sun visor padded on the sedan, as on the convertible, automatic return direction indicators, in May, new turn signal control. The fuse box near the fuel tank has four fuses instead of the previous twoScarcityThe commercial success of Volkswagen produced 21,529,464 units from 1938 to 2003. This model was built and mounted in more than 20 different countries. This car could simply cover the planet, its popularity has caused its rarity, because the series of post-war (1945-1949), extremely coveted today was produced to 86 190 copies, a colossal figure. So we see that a very large part of the production has finally disappeared, been destroyed.The one we propose is part of the first generations and bears the serial number 2 736 463 (corresponding to its production number).

This specimen came out of the Osnabrück factory in December 1959.

Informations principales

Année1959
Kilomètres
Prix39000

Partenaire

Straderial