Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Citroën Axel

Citroën Axel La Citroën Axel était une automobile "supermini" produite entre 1984 et 1990 et développée en coopération par Citroën et Oltcit. Il s' ...

Citroën
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Citroën Axel

La Citroën Axel était une automobile "supermini" produite entre 1984 et 1990 et développée en coopération par Citroën et Oltcit. Il s'agissait une joint-venture avec le gouvernement roumain.

L'Axel était une version rebadgée de la petite Oltcit Club à hayon. Quatre spécifications étaient disponibles : Axel Club, Axel 11, Axel 11R et Axel 12 TRS. Ils étaient équipés des moteurs refroidis par air de la Citroën GS/GSA et d'un bicylindre à plat refroidi par air de la Citroën Visa. L'Axel Club n'était disponible qu'en Roumanie.

La Citroën Visa cinq portes et l'Axel trois portes se ressemblent beaucoup, mais il n'y a aucune pièce interchangeable entre ces deux modèles Citroën.

Historique de développement

Le Prototype Y Citroën des années 70, destiné à remplacer la Citroën Ami 2CV de 1960, a été développé à l'origine en collaboration avec Fiat. Il s'appuie sur les enseignements des projets Citroën G-mini et EN101.
Elle utilisait la nouvelle plate-forme de la Fiat 127, dotée d'un moteur monté transversalement qui entraîne les roues avant et d'une boîte de vitesses en bout de roue que Fiat avait été la première à mettre au point dans les années 60. A l'issue de la coopération avec Fiat, une nouvelle plate-forme conçue par Citroën était prévue.

Finalement, en 1981, la conception originale de la plate-forme Citroën issue du "Projet Y" est devenue une Oltcit en Roumanie. A partir de juillet 1984, elle est également commercialisée en Europe de l'Ouest sous le nom de Citroën Axel. Citroën espérait récupérer l'argent que la marque avait investi en Roumanie et que le gouvernement communiste ne pouvait rembourser.
L'Axel avait été programmé pour une introduction antérieure, mais Oltcit n'avait pas été en mesure de fournir la qualité ou la quantité attendue par ses partenaires français. Ce projet a été problématique pour Citroën en raison de problèmes de productivité et de qualité de construction.
L'Axel n'a jamais été vendu au Royaume-Uni.

Lors de son lancement en France, Citroën a reconnu que l'Axel était un concurrent de leur Visa. Toutefois, le fait que l'Axel n'avait que trois portes et était d'une conception plus simple et plus robuste a été jugé suffisant pour compenser toute perte possible de ventes des Visa (déjà en baisse).
L'Axel 11 à quatre cylindres était 10 % moins cher qu'une Visa à deux cylindres sur le marché français. De plus, sa hauteur de chargement arrière est particulièrement basse, ce qui, grâce à sa construction robuste et basique, a contribué à être particulièrement bien accueilli par les agriculteurs et les habitants des petites villes.

Modèles

  • Citroën Axel Club
  • Citroën Axel 11 R Enterprise (1129 cc)
  • Citroën Axel 11 R (1129 cc)
  • Citroën Axel 12 TRS (1299 cc)
  • Citroën Axel 12 TRS Enterprise (1299 cc)

Versions

Citroën Axel - 11

Citroën Axel - 11 R

Citroën Axel - 12 TRS

Commentaires

Vous devez être enregistré pour pouvoir commenter.

Se Connecter