Citroën ID -  19 Cabriolet
Citroën ID -  19 Cabriolet
Citroën ID -  19 Cabriolet
Citroën ID -  19 Cabriolet
Citroën ID -  19 Cabriolet

Citroën ID - 19 Cabriolet

Modèle Cabriolet "usine" Que ce soit en versions non officielles (Croisette, Caddy, Palm Beach ou Cabriolet, produits à 236 exemplaires entre 1958 et 1972) on en version « usine...

Citroën

Histoire

Histoire de la Citroën ID - 19 Cabriolet

Modèle Cabriolet "usine"

Citroën ID -  19 Cabriolet
Citroën ID -  19 Cabriolet
Citroën ID -  19 Cabriolet

Que ce soit en versions non officielles (Croisette, Caddy, Palm Beach ou Cabriolet, produits à 236 exemplaires entre 1958 et 1972) on en version « usine », tous les cabriolets DS dignes d’intérêts furent fabriqués par un seul et même « constructeur » : Henri Chapron.

Ce sont d’ailleurs les réalisations « non-officielles » de Chapron qui mirent Citroën sur la voie d’une version officielle, intégrée à la gamme et distribuée par le réseau. Deux ans après la présentation des Croisette et Cabriolet, Citroën lance donc la DS Cabriolet (en août 1960) et sa version moins « technologique » ID. A son lancement, la DS19 Cab dispose du 4 cylindres 1,9 litres de 75 ch, tandis que l’ID reçoit un moteur identique mais moins puissant (63 ch), mais très rapidement, les deux modèles reçurent le même moteur développant 83 ch.

L’ID19 Cab sera retirée du catalogue en 1965, tandis que la DS continuera à être produite jusqu’en 1971, recevant petit à petit des évolutions moteurs : en 1965, la DS21 (109 ch puis 115 ch en 1968) remplace la DS19, puis recevra l’injection électronique en 1969 portant la puissance à 123 ch. Stylistiquement, le cabriolet DS recevra les mêmes évolutions que la berline, recevant notamment en 1968 les nouveaux phares carénés.

 

Source :  Paul Clement Colin pour Carjager

Images

Citroën ID -  19 CabrioletCitroën ID -  19 CabrioletCitroën ID -  19 CabrioletCitroën ID -  19 CabrioletCitroën ID -  19 Cabriolet

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture