Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Citroën Type C4

La Citroën C4 ou Citroën Type C4 est un modèle automobile produit par Citroën. Elle fut présentée dans sa version 6 cylindres (la Citroën C6) au Mondial de ...

Citroën
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

La Citroën C4 ou Citroën Type C4 est un modèle automobile produit par Citroën. Elle fut présentée dans sa version 6 cylindres (la Citroën C6) au Mondial de l'automobile de Paris de 1928, et produite à 121 000 exemplaires jusqu'en 1932. La C4 se présente comme une évolution des modèles précédents Citroën B12, B14, et B15, disponible au même tarif. Inspirés notamment des Ford A II américaines de l'époque, elle sera présentée au Salon de Paris d'octobre 1928 avec des solutions novatrices par rapport à la concurrence, sous le nom de AC4 et AC6 (AC pour André Citroën), puis de C4 et C6.

Les Citroën C4 et C6 présente une carrosserie modernisée par rapport à ses devancières ainsi que ses contemporaines. Elle est plus grande, plus confortable, et plus basse, avec une meilleure tenue de route. La puissance du moteur est accrue de 40 % à 3 000 tr/min, pour une vitesse maximum de plus de 90 km/h. La version Citroën C6 est motorisée par un 6 cylindres Citroën de 2,4 litres produisant une puissance de 45 chevaux, pour plus de 100 km/h de vitesse de pointe, et 14 litres aux 100 km de consommation. Elle fut produite dans le but de concurrencer le marché haut de gamme de l'époque entre autres des Delage, Delahaye, Talbot, Hotchkiss, et les constructeurs américains.

Elle est fabriquée avec les mêmes chaînes que les B14. Le bloc-cylindres-carter en fonte est coulé d'une pièce, avec un vilebrequin à trois paliers graissé sous pression. Le carter de la boîte de vitesses est en également en fonte et non plus en aluminium, et le châssis est raidi et consolidé par des longerons entretoisés. Une pompe de circulation et un ventilateur sur le radiateur régularisent le refroidissement. L'allumage à magnéto est lui aussi modernisé par un système de Delco à batterie et bobine Delco-Rémy américain.

Elle évoluera en version C4 III au salon d'octobre 1929 avec des pistons longs, joints de cardan... des C6, puis en version C4F au Salon de 1930, et enfin en version C4G au Salon de 1931. La partie avant est utilisée par Michelin pour leurs premiers prototypes de Micheline au début des années 1930. Elle est déclinée et fabriquée en version militaire Citroën Kégresse et Citroen-Kégresse P14, P17 et P19 pour le raid motorisé d'André Citroën de la Croisière jaune (entre avril 1931 à mars 1932), et pour la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Les Citroën Rosalie lui succède entre 1932 à 1938, puis les Citroën Traction Avant entre 1934 et 1957.

Les différentes carrosseries :

  • Berline 4 places,
  • Torpédo 4 ou 6 places
  • Torpédo commerciale
  • Faux cabriolet 2 ou 4 places
  • Familiale 6 places
  • Cabriolet 2 ou 4 places
  • Conduite intérieur 4 places avec ou sans séparation chauffeur

Versions

Citroën Type C4 - F Berline

Citroën Type C4 - G Coach

Citroën Type C4 - Berline

Citroën Type C4 - G MFP Torpédo Commercial

Citroën Type C4 - C4 G Torpédo

Commentaires

Vous devez être enregistré pour pouvoir commenter.

Se Connecter