Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus

Ferrari 225 Inter - Vignale Berlinetta

 Ferrari poursuit le développement de deux joyaux absolus à cette époque : les deux V12 conçus respectivement par Gioachino Colombo et Aurelio Lampr...

Ferrari
Home
Histoire
Images
Videos
Articles
Ferrari 225 S

 

Ferrari poursuit le développement de deux joyaux absolus à cette époque : les deux V12 conçus respectivement par Gioachino Colombo et Aurelio Lampredi. La touche de Columbo était encore très présente dans le moteur de la 225 S, bien que les améliorations qui y ont été apportées soient entièrement le fruit des recherches de Lampredi, en particulier la conception remarquablement innovante et efficace du collecteur d'admission et de la distribution. De nombreux exemples ont été réalisés avec le châssis tubulaire semi-monocoque (Tuboscocca) de Gilco, tandis que la carrosserie témoigne de l'art de Touring et de Vignale, tous deux à l'apogée de leur créativité à cette époque. La cylindrée est légèrement augmentée et portée à 2 715 cc. Le taux de compression est également amélioré ce qui contribue à porter la puissance maxi du moteur, alimenté par trois carburateurs Wéber 36 DCF, à 206 cv à 7200 t/mn sur la Ferrari 225. La voiture qui pèse 850 kg atteint la vitesse maxi de 230 km/heure. Toutes les voitures, à l’exception d’une seule seront carrossées par Vignale.

Carrossée par Vignale en version coupée et spider, la nouvelle voiture « sport » de Ferrari se distingue au cours de nombreuses compétitions. Toutes les voitures, à l’exception d’une seule seront carrossées par Vignale.

Deuxième au Tour de France automobile en 1952 avec Pierre "Pagnibon" et Adolfo Macchievaldo, elle domine la même année le Grand Prix de Monaco Sport avec Vittorio Marzotto (le vainqueur du Tour de Sicile 1951, sur 212 export avec Fontana).

Bill Lloyd l'impose en championnat SCCA National de Classe D modifiée, pour la saison 1954.

Au total, 21 225 S sont produites, dont 14 Spyder Vignale. Une seule 225 Export et une seule 225 Inter sont produites, toutes deux carrossées par Vignale (voir ci-dessous)

 

 

Caractéristiques techniques

 

  • Moteur: 12 cylindres en V de 60°
  • Cylindrée: 2715,46 cm3
  • Emplacement: avant longitudinal
  • Puissance: 210CV à 7200 tr/min
  • Distribution: 2 soupapes par cylindre, 1 arbre à cames en tête1
  • Carburation: 3 carburateurs Weber 36 DCF
  • Boite: 5 vitesse + MA
  • Châssis: monobloc en tubes d'acier à section elliptique
  • Suspension:
    • AV roue indépendantes,quadrilatères déformables,ressort à lames transversal inférieur
    • AR essieu rigide, double ressorts à lames semi-elliptiques longitudinaux
  • Freins: hydrauliques à tambour
  • Dimensions: empattement, voies av et ar: 2250/1278/1250mm
  • Poids a vide: 850 kg
  • Performance: vitesse maxi 230km/h

 

Ferrari 225 Export 

 

Châssis : 0216ED


Grâce à Froilan Gonzales, pilote de Formule 1 de Ferrari, cette 225 Sport ou Export a été vendue neuve à l'Argentin Angel Maiocchi, gentleman racer. Une des premières Ferrari vendues en Argentine, elle a été équipée d'une carrosserie Spyder unique de Vignale. Elle se distingue par ses flancs festonnés et à persiennes. Maiocchi était un vrai gentleman et chérissait l'unique Ferrari, ce qui explique peut-être pourquoi aucun résultat notable n'a été marqué dans sa trentaine de sorties. Il est même allé jusqu'à dire à son copilote de ne pas dépasser 5 000 tr/min. Maiocchi a finalement vendu la 225 Export à la fin de la décennie et après plusieurs propriétaires argentins, elle s'est finalement retrouvée aux États-Unis en 1982. Rarement revu depuis, il a été méticuleusement restauré avant le Concours d'Elégance 2014 de Pebble Beach. 

 

Ferrari 225 Inter 

 

Châssis : 0223EL


Bien qu'une version plus grande de 225' ou 2,7 litres du moteur V12 soit également disponible, la voiture est le seul châssis de l'Inter à être équipé de ce moteur. On l'appelle souvent un 212 Inter, mais le moteur le plus gros justifie le nom de type '225 Inter'. Il est équipé d'une carrosserie dessinée par Giovanni Michelotti et construite par Vignale. Ces dernières années, la Ferrari unique en son genre a souvent été courue et présentée lors d'une grande variété d'événements. On le voit ici au Cavallino Classic 2005 et au Palm Beach International, un Concours d'Elégance le lendemain.