Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto
Ferrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto

Ferrari 308 - GTB Groupe IV Michelotto

Fondé en 1969, Michelotto est passé de la concession Padova Ferrari à un partenaire de longue date du constructeur italien, chargé du développement et de la construction des Fe...

Ferrari

Histoire

308 GTB Groupe 4 "Michelotto"

Fondé en 1969, Michelotto est passé de la concession Padova Ferrari à un partenaire de longue date du constructeur italien, chargé du développement et de la construction des Ferrari GT et des voitures de sport de course pendant près de quatre décennies. Ce faisant, l'entreprise spécialisée a comblé le vide laissé par le retrait de Ferrari des courses de voitures de sport pour se concentrer entièrement sur la Formule 1 à la fin de la saison 1973.

Ferrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto

La première de la longue lignée des Ferrari préparées par Michelotto fut la version rallye Group 4 de la 308 GTB. Celle-ci n'a pas été créée à la demande de l'usine mais a été commandée par plusieurs privés italiens et français. Parmi les premiers clients, l'importateur français Charles Pozzi, qui avait besoin d'un remplaçant pour ses Daytona Competiziones vieillissantes, a commandé pas moins de quatre 308 Groupe IV à Michelotto.

Comme base de la nouvelle voiture de rallye, la 308 GTB était équipée de la carrosserie d'origine en fibre de verre, qui avait déjà été remplacée par une version plus lourde en acier à cette époque. Cela explique aussi pourquoi la plupart des 308 GTB du groupe 4 ont des numéros de châssis relativement précoces. Le châssis en tube d'acier a été réutilisé sans trop de modifications, mais la plupart des panneaux de carrosserie ont été remplacés par des pièces identiques en matériaux composites comme le Kevlar. Les passages de roue plus larges ont été les seuls changements clairement visibles sur les lignes Pininfarina.

Michelotto a également considérablement modifié le V8 tout alliage de la 308 GTB. Il était équipé de têtes plus légères et de pistons à haute compression. La puissance est ainsi passée de 255 ch à plus de 300 ch. Le moteur était également équipé d'un système de carter sec révisé et d'un réservoir d'huile agrandi. Optimisé pour une accélération rapide, le Group 4 était également équipé d'une boîte de vitesses à rapports rapprochés et d'un différentiel ZF à glissement limité, réglable en fonction du type d'étape du rallye.

La Ferrari 308 GTB Group 4 de Michelotto a été lancée à Padoue le 2 mars 1978, avec un poids de seulement 1 050 kg. La première voiture a été confiée à Roberto Liviero pour faire ses débuts à la Targa Florio trois semaines plus tard. Une panne moteur a mis fin prématurément à la première sortie de la Ferrari en rallye. Il s'agissait de la première d'une longue série d'abandon et d'une série de problèmes pour le groupe 308 GTB cette saison-là. Ce n'est qu'au Rallye de Monza, au printemps 1979, que la voiture remporte sa première victoire, pilotée ce jour-là par "Lele" Pinto.

Cette longue victoire insaisissable marqua le début d'une belle série. Jean-Claude Andruet, qui a remporté deux victoires consécutives dans le Targa Florio et le Tour de France en 1981 et 1982, a connu beaucoup de succès au volant des 308 GTB du team Pozzi/Pioneer. Après avoir mené après les cinq premières étapes, Andruet a également terminé deuxième au classement général du Tour de Corse 1982, qui reste le seul résultat sur le podium pour une Ferrari au Championnat du Monde des Rallyes.

Avant la saison 1983, l'organisme directeur du sport a introduit la catégorie de groupe B. Michelotto a répondu avec une version révisée de la 308 GTB, équipée de culasses à quatre soupapes, mais elle a eu du mal à faire face à une compétition plus affutée, composée en grande partie de voitures de course spécialement conçues. Seules quatre de ces voitures du groupe B ont été construites, en plus des onze Ferrari 308 GTB du Groupe IV construites entre 1978 et 1982.

Les bons résultats de la Groupe IV Michelotto n'étaient pas passés inaperçus et au début des années 1980, Ferrari a chargé la petite entreprise de développer une machine plus sophistiquée. Il s'agit de la 308 GT/M, qui dans un effort combiné conduira finalement à la 288 GTO Evoluzione puis à la production de la F40. Significative à plus d'un titre, la 308 GTB Group 4 reste la seule Ferrari de rallye moderne à avoir connu le succès, et demeure comme celle qui a scellé la fructueuse relation entre Ferrari et Michelotto.

Images

Ferrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV MichelottoFerrari 308 -  GTB Groupe IV Michelotto

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture