Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Ferrari 348

La Ferrari 348 est une voiture sportive de grand tourisme du constructeur automobile italien Ferrari. Elle fut produite en série à 8 844 exemplaires en versi...

Ferrari
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Ferrari 348

La Ferrari 348 est une voiture sportive de grand tourisme du constructeur automobile italien Ferrari. Elle fut produite en série à 8 844 exemplaires en version TB (version coupé) et TS (version Targa) entre 1989 et 1995.

La désignation 348 se réfère à la cylindrée du moteur de 3,4 litres et aux huit cylindres. Le « T » désigne la boite de vitesses transversale montée à l’arrière du moteur. C’est le premier modèle entièrement nouveau lancé par Ferrari après le décès d’Enzo Ferrari en août 1988.

Elle est disponible en version TB (« B » pour berlinette) ou en version TS (« S » pour spider, mais elle possède un toit targa).

Histoire

Le 348 présentée au Salon de Francfort 1989 remplace dans la gamme la Ferrari 328 en tant que berlinette 2 places à moteur V8. La carrosserie est signée traditionnellement par Pininfarina. La 348 appelée aussi « petite Ferrari Testarossa » a hérité des grilles latérales de sa grande sœur, ainsi que de grilles de feux arrière et de lignes acérées. Mécaniquement, l'évolution majeure réside dans l'implantation longitudinale du moteur comme la 288GTO et la F40 avant elle.

Le moteur de la 348 a été conçu par l'ingénieur Nicola Materazzi, le père des Ferrari 288 GTO et Ferrari F40.

Au cours des quatre années de production, ces modèles tb/ts ont bénéficié de nombreuses améliorations. On a pu ainsi voir entre autres le dessin des sièges modifié, la batterie transférée de l'arrière vers l'avant (pour modifier la répartition des masses), une refonte des suspensions (ressorts, amortisseurs, épures) mais aussi des modifications du moteur (Motronic 2.5 puis 2.7 à partir de 91).

La 348 a été déclinée dans d'autres variantes :

- Spider présentée en avril 1993 qui se caractérise par son toit pliant en toile

- GTB et la GTS durant les derniers mois de sa production. Elles bénéficient d'une puissance accrue (de 300 à 320 ch) ainsi que de modifications esthétiques mineures comme la peinture des bas de caisse couleur carrosserie au lieu du noir mat des modèles tb/ts

- GT competizione : série très limitée dérivée des GTB mais utilisant des matériaux composites (carbone/kevlar) afin de gagner 200 kg à des fins d'homologation en compétition.