Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Ferrari 360

La Ferrari 360 Modena est une voiture sportive de luxe construite de 1999 à 2005 par le constructeur italien Ferrari. Cette Ferrari doit son nom (Mode...

Ferrari
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Ferrari 360 Modena

La Ferrari 360 Modena est une voiture sportive de luxe construite de 1999 à 2005 par le constructeur italien Ferrari. Cette Ferrari doit son nom (Modena) à la ville de Modène, lieu de naissance d'Enzo Ferrari, créateur de la firme.

Historique

Commercialisée en 1999 pour succéder à la Ferrari F355, celle-ci succédant elle-même à la Ferrari 348 qui comme la 355 était produite en TB, TS et Spider à la fois. La firme l'a mise au point avec le concours de Pininfarina pour le design et de Scaglietti pour la carrosserie.

Pour la première fois chez Ferrari, la carrosserie est intégralement réalisée en aluminium. La 360 Modena fait un grand pas en avant par rapport à son aînée : l'électronique devient de plus en plus présente (aide à la conduite, commande de boîte, sécurité). Les dimensions et l'habitabilité sont en hausse.

La Ferrari 360 Modena est propulsée par un moteur V8 à 90° en position centrale arrière dont la puissance maximale (400 ch) est atteinte à 8 500 tr/min. Comme sur la F355, ce moteur comporte cinq soupapes par cylindres (40 en tout). Un bouton notamment (initialement apparu sur les Fiat Punto) permet de démultiplier la direction assistée et de rendre celle-ci encore plus facile à l'usage. La boîte de vitesses « F1 » (en option), avec ses palettes au volant, permet de passer les vitesses très rapidement : quand le pilote engage un rapport supérieur, un « ordre » sous forme de courant électrique est transmis à un calculateur qui aura au préalable eu un maximum de données sur le régime moteur ainsi que quelques informations sur les actions du pilote. Ce dernier commande des pistons hydrauliques en envoyant de l'huile à l'embrayage (qui se scinde en deux parties) et à la commande de boîte qui passe la vitesse supérieure. Il en est de même pour les rapports suivants ainsi que lors d'un rétrogradage

Cette Ferrari a été produite à 17 500 exemplaires, toutes versions confondues.

En 2004, elle est remplacée par la F430 qui sera elle-même déclinée à la fois en coupé et en cabriolet (Spider) comme celle qui l'a précédée.