Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Ferrari 456M

Produite à partir de 1998, la 456M (« M » pour « modificata ») correspond à la deuxième phase de la 456. Les deux versions M GT et M GTA...

Ferrari
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Les versions de ce modèle

Ferrari 456M

Produite à partir de 1998, la 456M (« M » pour « modificata ») correspond à la deuxième phase de la 456. Les deux versions M GT et M GTA sont d'emblée au catalogue, permettant ainsi aux clients de choisir entre boite automatique ou boite manuelle. Les caractéristiques principales de la version GT sont conservées (bloc moteur, conception de l'habitacle, technologie embarquée...) et les modifications sont surtout d'ordre esthétique, pour coller notamment avec l'introduction en parallèle de la Ferrari 550 Maranello.

A ce titre, les modifications principales sont :

  • pour la motorisation : un nouvel ordre d'allumage des cylindres
  • pour l'extérieur : la suppression des deux prises d'air sur le capot avant qui est compensée par une calandre avant élargie ; la modification des clignotants et des feux de position sur le bouclier avant qui sont devenus ronds ; la disparition de l'aileron mobile à l'arrière ; les cabochons de roue monochromes en lieu et place des jaunes.
  • pour l'intérieur : une refonte complète de la planche de bord avec une meilleure intégration des airbags et le retour à un volant 3 branches ; la conservation uniquement de 3 manomètres en partie centrale tandis que les 2 autres sont déportés dans le tableau de bord ; un nouvel autoradio ; l'accoudoir arrière qui peut être relevé avec disparition du rangement associé.

Entre 1998 et 2004, 688 exemplaires sont commercialisés en boite manuelle et 650 en boite automatique.