Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Ferrari F1-87/88C

Le soleil se couchait maintenant sur l'ère du turbo et de nouvelles restrictions techniques sur les pressions de turbocompresseur et la consommation de...

Ferrari
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Ferrari F1-87/88C

Le soleil se couchait maintenant sur l'ère du turbo et de nouvelles restrictions techniques sur les pressions de turbocompresseur et la consommation de carburant limitaient la puissance des moteurs. Même le nom de la voiture de 1988 reflète sa ressemblance avec le modèle précédent, car il n'a pas été jugé nécessaire de créer une toute nouvelle voiture pour le moteur turbo parce que le nouveau conçu par Barnard avait déjà été travaillé depuis un certain temps. Résultat : la F1-87/88C a été la dernière monoplace à adopter le six cylindres turbocompressé.

Une seule victoire a égayé une saison 1988 plutôt fade. C'est une vraie déception après la fin très positive de la précédente avec le doublé de Berger et Alboreto à Monza le 11 septembre dernier. Enzo Ferrari était décédé moins d'un mois auparavant, le 14 août, peu de temps après son 90e anniversaire, et le doublé semblait être un hommage parfait à sa mémoire. Ferrari a été la seule équipe à avoir brisé l'emprise de McLaren sur la victoire (ce dernier avait remporté 15 des 16 Grands Prix !) et cela malgré le fait que la Scuderia n'ait remporté qu'une seule victoire, elle s'est quand même classée deuxième du Championnat Constructeurs grâce à de nombreux bons résultats.

La Ferrari F1-87/88C est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Ferrari dans le cadre du Championnat du monde 1988. Elle est pilotée par l'Italien Michele Alboreto et l'Autrichien Gerhard Berger, qui effectuent leurs cinquième et deuxième saisons pour l'écurie italienne.

Caractéristiques et performances

Comme la Ferrari F1-87 dont elle dérive, la F1-87/88C est créée par les ingénieurs John Barnard et Gustav Brunner. Le V6 à 90° et ses deux turbocompresseurs Garrett fournissent 620 ch. La nouvelle réglementation limitant la consommation de carburant à 150 litres, l'écurie est contrainte de contenir la puissance de son moteur, qui atteint 880 ch la saison précédente,.
Avec une victoire et 65 points, la Scuderia Ferrari termine deuxième au championnat des constructeurs, loin derrière McLaren-Honda (199 points) dont les pilotes Ayrton Senna et Alain Prost remportent les quinze autres épreuves. Gerhard Berger, 41 points, et Michele Alboreto, 24 points, sont troisième et cinquième au classement des pilotes.