Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Ford Capri - 2600 RS

 Cinq ans après l'introduction très réussie...

Ford
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

 

Histoire 

 

Cinq ans après l'introduction très réussie de la Mustang, Ford a introduit un modèle similaire sur le marché européen. Bien qu'elle ait été adapté au marché européen, la Capri possédait tous les éléments qui ont fait le succès de la Mustang en Amérique du Nord. La combinaison d'un long capot et d'un petit habitacle donnait au Capri l'allure qu'il fallait et l'habitacle était encore assez grande pour accueillir deux adultes et deux enfants, ce qui en faisait aussi une voiture familiale raisonnable.

Dès son lancement, il est possible de choisir entre plusieurs moteurs. En Allemagne le client s'en voit proposer cinq: trois V4 (1300, 1500, 1700cm) et deux V6 (2000 ou 2300cm). Au Royaume-Uni, l'éventail se limite, dans un premier temps, à deux 4 cylindres en ligne (1300 ou 1600cm) et un V4 (2000cm). À partir de l'automne 1969, une nouvelle version 3000, équipée du V6 de l'ancienne Ford Zodiac, vient compléter la gamme britannique.

Le catalogue Ford ne propose pas moins de sept degrés de finition. En combinant les options et les moteurs - les versions 1700, 2000 et 2300 bénéficient d'office d'un équipement "GT" plus complet, tout en bas la Capri standard, dotée d'une présentation simplifiée.

 

La Capri RS 2600

 

Apparition, à l'automne 1970, de la 2600 GT et surtout de la 2600 RS, en parallèle de l'Escort RS 1600, une version plus sportive équipée d'un moteur 2600cm à injection développant 150 chevaux. L'appellation RS fait ainsi son apparition pour Rallye-Sport. Afin d'être éligible en compétition, Ford devait en produire 1000 exemplaires. À partir de cette base, Ford Cologne ainsi que plusieurs préparateurs français et allemands développent une voiture de course homologuée en groupe 2. Afin d'en vendre un nombre suffisant d'exemplaires, Ford fixa un prix très raisonnable. La Capri défiait alors toute concurrence avec un prix plus abordable et des performances similaires voire meilleures. La Capri RS 2600 remporta deux fois le Championnat d’Europe des Groupe 2, deux fois les 24 Heures de Francorchamps et termina en tête de sa catégorie au Mans 1972.

En septembre 1972, la Ford Capri fait l'objet de plusieurs modifications de détail, les amateurs de Capri appellent les modèles sortis à partir de cette date les Capri "série I½", par opposition aux Capri II, qui seront lancées début 1974.

Les principaux changements par rapport aux premières Capri (1969-1972) consistent dans l'adoption de phares plus grands, de feux arrière doubles, d'un capot à bossage sur tous les modèles et dans l'intégration des clignotants au pare-chocs avant. Les ouïes latérales deviennent également plus discrètes.

Une nouvelle version 1600 GT - la même que celle qui existe déjà au - équipée d'un 4 cylindres à arbre à cames en tête apparaît et se substitue aux anciennes versions 1500 et 1700 moteur V4. Tous les modèles, à l'exception de la 1300, peuvent être dotés en option d'une boîte automatique.

L'année 1973 voit sortir (en août) la millionième Ford Capri. Un chiffre tout à fait inédit pour un coupé.