Lancia Delta HF Evo 1 par Mecanicus

La Lancia Delta : d'une compacte réputée à une sportive sacrée

Lancia Delta Integrale EVO 1. Ça fait rêver non ? En tout cas c’est ce que Mecanicus vous propose actuellement à la vente. Une magnifique auto, sportive, icône des youngtimers, bref, du lourd. Mais finalement, est-ce que la Delta ne mérite pas qu’on en parle sans la réduire à ces versions vitaminées ? On vous replonge dans son histoire.

Un nouveau créneau

Lancia est la propriété de Fiat depuis 1969. Et le géant turinois n’a finalement pas eu énormément d’impact sur la gamme des années 70. Mais à la fin de la décennie, cela change. Les échanges techniques sont plus nombreux et ça va aussi se sentir dans le positionnement des modèles.

Ainsi, il n’existait plus de modèle de moyenne gamme après l’arrêt de la Fulvia en 1976. Cette dernière est connue comme un coupé, mais il ne faut pas oublier la Berline.

C’est au Salon de Francfort 1979 qu’on va présenter sa remplaçante : la Lancia Delta. Le nom n’est pas nouveau, il a déjà été utilisé sur les 20/30 HP Tipo 56 en… 1911 !

Là, ça n’a rien à voir. En fait, c'est une compacte à 5 portes, un segment qui gagne alors en popularité. D’ailleurs la Lancia Delta repose sur la base technique d’une auto du même segment : la Fiat Ritmo dévoilée l’année d’avant. Seul son train arrière est spécifique. Elle reprend donc l’implantation mécanique de la Fiat avec un moteur 4 cylindres, transversal avant et relié aux roues avant. Deux moteurs sont au programme : un 1300 de 75ch relié à une boîte 4 et un 1500 de 85ch relié à une boîte 5.

Le style est conventionnel, mais réussi. Il est l'œuvre d’Italdesign.

Lancia Delta

Technique de la Lancia Delta

Un succès et des déclinaisons

L’accueil est excellent. La Lancia Delta se vend bien dès le départ, surtout que Lancia n’est pas spécialement une marque de grande diffusion. En tout cas, la voiture n’est pas saluée que par les acheteurs : la Lancia Delta est élue voiture de l’année 1980 !

Cette année-là, elle est proposée en Suède et en Norvège en tant que… Saab 600 ! C’est la suite d’un accord entre Fiat et Saab mais techniquement il n’y a pas de grande différences.

Saab-Lancia 600

À l’hiver 1982 on propose une version 1500 Automatica à boîte auto à 3 rapports et une LX, mieux finie, avec peinture métallisée, jantes 14” et une sellerie spécifique dessinée par le créateur italien Zegna.
Au printemps, on dynamise la version 1300 avec un allumage électronique et un taux de compression plus élevé. La puissance passe à 78ch.

En fin d’année, on renouvelle déjà l’auto avec un restylage. Il est léger avec le passage d’un à trois composants pour le pare-chocs, un becquet avant plus grand et un qui est ajouté au-dessus du hayon.

On lance aussi la Lancia Delta GT 1600 avec moteur à double arbre à came en tête de 1585 cm³ pour 105ch. La dotation est plus riche et on la reconnaît avec des pneus à flanc bas, un badge GT à l’arrière et des habillages (poignées de porte ou entourage de vitres) noir mat.

Lancia Delta GT 1600

Lancia Delta HF : le sport débarque

La Lancia Delta a mis un pied dans le sport, et ça va continuer ! En Juillet 1983 on sort la Delta HF. Cette appellation a déjà été utilisée sur les Fulvia ou les Stratos et veut simplement dire “High Fidelity”. C’est en fait la façon qu’a Lancia d’appeler ses versions sportives.

La Lancia Delta HF reprend le moteur de la GT mais le dope avec un Turbo Garett TBO-225, une dump-valve et un échangeur. L’allumage est revu, le refroidissement aussi (en particulier sur l’huile) et on monte une boîte ZF à 5 vitesses. Les trains roulants sont également revus mais on se contente de quelques badges pour l’extérieur.

Les 140ch passent toujours aux roues avant et emmènent la compacte à 203 km/h !

Lancia Delta HF

En 1985, la Lancia Delta est définitivement devenue une sportive. La marque décide de remplacer sa 037 de Groupe B par une Delta S4, également déclinée sur route, qui ne rappelle la Delta que vaguement. Surtout, on en profite pour présenter la Delta Turbo HF qui est plus agressive dans sa présentation que la HF. Par contre, elle n’évolue pas techniquement.

Lancia Delta HF Turbo

L’année 1986 est l’occasion d’un nouveau restylage. Phares et pare-chocs sont notamment revus tandis que le becquet de toit disparaît. La gamme comprend toujours la 1.3 et sa version LX, la 1.5 Automatica mais les GT et Turbo HF deviennent GT ie et HF Turbo ie en gagnant une injection en remplacement des carbus. On ajoute aussi la Delta Turbo ds qui est la première Diesel du modèle avec son moteur repris de la Prisma et porté à 80ch.

Lancia Delta Turbo ds

Tout en haut de la gamme on introduit la Lancia Delta HF 4WD. Comme son nom l’indique, c’est une 4 roues motrices pour faire écho aux succès de la S4 en rallyes. Le moteur passe à 1995 cm³ avec toujours un double arbre à cames en tête. Il est repris de la Thema ie Turbo. Avec son gros Turbo Garett et un gros travail sur le refroidissement, la culasse et l'embiellage, il atteint 165 ch.

On la reconnaît avec ses 4 phares ronds à l’avant, un intérieur soigné et divers badges tout autour de l’auto.

Lancia Delta HF 4WD

Elle va être propulsée sur le devant de la scène très vite. En effet, le Groupe B s’arrête subitement et le Championnat du Monde des Rallyes doit faire appel à des Groupe A. Leur production doit dépasser les 5000 exemplaires. Du coup la HF 4WD va servir de base à la Delta Groupe A qu’elle remporte dès 1987 ! Les modifications apportées au modèle de rallye donneront naissance à la Lancia Delta HF Intégral "8V" fin 1987, plus performante avec 185ch et une transmission et des trains roulants revus.

Elle va rester le très haut de gamme de la Lancia Delta jusqu’au salon de Genève 1989. Là on dévoile la Delta HF Intégral 16V. Comme son nom l’indique, le moteur passe à 16 soupapes. La puissance atteint 200ch avec, en prime, un Turbo encore plus gros. Forcément, une version de rallye est produite.

Lancia Delta HF Integral 16v

En Juin 1991, la Lancia Delta commence à avoir de l’âge. On applique un léger restylage aux versions de base avec des clignotants blancs, une calandre à barres verticales, le capot avec ouvertures de la HF ou encore de nouvelles jantes. La gamme “classique” est réduite aux LX, GT ie et HF Turbo.

Lancia Delta GT ie 1991

En septembre on frappe fort. On remplace la “16v” par un nouveau modèle : la Lancia Delta HF Evoluzione. L’échappement est revu et porte la puissance à 210ch. Les trains avant sont revus avec des voies plus larges et des suspensions retravaillées et renforcées. Les freins sont également plus gros.
Pour faire passer tout ça, la carrosserie reçoit des élargisseurs à l’avant comme à l’arrière. Le capot est plus massif, les pare-chocs avant et arrière sont spécifiques, tout comme les bas de caisse. Les phares avant ne sont pas tous du même diamètre. Un becquet réglable est posé sur le toit tandis que l’intérieur reçoit tout ce qui est possible comme équipements ! C’est cette auto là que Mecanicus vous propose à la vente (les infos ici).

Lancia Delta HF Evo 1

Moteur de la Lancia Delta HF Evo 1

Le pire ? C’est qu’on ne s’arrête pas là ! En Juin 1993 débarque la Lancia Delta HF Evoluzione II. Le moteur est encore affiné et poussé à 215ch. Niveau cosmétique, quelques détails changent. On la reconnaît surtout à ses roues de 16” et une moulure de toit couleur carrosserie. À l'intérieur, on accompagne le volant MOMO de sièges RECARO à dossier haut.

Lancia Delta HF Evo 2

Ces changements s’accompagnent de gros succès en rallye. Entre les 8, les 16V puis les Evolution, les Lancia Delta raflent les titres mondiaux des constructeurs de 1988… à 1992 alors même que la marque s’est retirée officiellement fin 1991 !

Par contre, après les Evoluzione… on s’arrête. Une nouvelle Lancia Delta est présentée en 1993, basée sur la Fiat Tipo ou l’Alfa Romeo 155. Elle n’aura jamais l’aura de la précédente dont la carrière a duré 15 ans et qui a remporté 6 titres en rallye… consécutivement !

La Lancia Delta en collection

Si vous voulez être originaux, rabattez vous sur les versions de base. Finalement ce sont celles qu’on voit le moins… et qui sont les moins chères. Même une GT ne dépassera pas les 5000 €. Par contre, dès qu’on parle de HF, c’est autre chose. Les Turbo approchent des 15.000 €, les 4WD des 20-25.000, les Integrale 8V des 30.000, les 16v des 35.000… Les Evoluzione ? Selon l’état, elles démarrent autour des 70.000 mais peuvent monter bien plus haut et dépasser les 150.000 € pour certaines Evo 2 ! Vous êtes prévenus.

Pour avoir toutes les infos sur le modèle disponible à la vente, c’est ici.

Lancia Delta HF Evo 1

Intérieur de la Lancia Delta HF Evo 1 par Mecanicus

Lancia Delta HF Evo 1 par Mecanicus

Articles sur le même thème

La Lancia D50, c'est aussi une Ferrari D50

La Lancia D50, c'est aussi une Ferrari D50

20 Nov 2019
Lancia, Mercedes-Sauber, Jaguar, ils ont voulu battre Porsche en Groupe C

Lancia, Mercedes-Sauber, Jaguar, ils ont voulu battre Porsche en Groupe C

27 Nov 2019
1952 ou comment Mercedes entre dans la lumière du soleil mexicain

1952 ou comment Mercedes entre dans la lumière du soleil mexicain

18 May 2021
1953 L’année des Lancia

1953 L’année des Lancia

31 May 2021