Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous
Les Peugeot 205 Sportives, chacun sa version !

Les Peugeot 205 Sportives, chacun sa version !

Mecanicus passe la seconde, et au volant d'une bombinette ! Dans quelques jours nous vous proposerons à la vente une magnifique 205 GTI 1.6. Et on s'est dit que c'était l'occasion de parler des sportives qui ont agrémenté la gamme de ce sacré numéro. Parce que le monde ne tourne pas autour de la GTI, et qu'il y en a en fait pour tout le monde !

La base : la 205 XS

La Peugeot 205 est déjà bien installée quand le constructeur propose la XS. On est en 1986 et sa présentation se fait en parallèle de celle qui chapeaute la gamme, la GTI 1.9. Par contre la 205 XS n'en garde que l'envie de proposer des sensations. Parce que le positionnement est tout autre ! Basée sur la XT, elle en reprend l'essentiel de la présentation. Mais elle sait quand même se démarquer avec un spoiler avant, des longues-portées dans le bouclier et des autocollants XS sur les ailes avant. On garde cependant des jantes 13" de XT et on oublie, dans un premier temps, le becquet sur le hayon. À l'intérieur les occupants ont droit à leur baquet et un volant type GTI !

Côté mécanique c'est le bloc XY8 de 1360 cm³ et ses 80 ch qui est d'abord monté avec une boîte 5. Il changera très vite en étant remplacé par le TU3S de même cylindrée mais un carbu double corps qui sort 85ch. Sur les toutes dernières autos on retrouvera même un 1580 cm³ de 89 ch.

À 67500 frs en 1987 c'était l'entrée de gamme, et ça l'est toujours si vous en trouvez une pas trop bricolée !

Les perfs en bref :

  • 170 km/h
  • 11,4 s de 0 à 100 km/h
  • 33s pour le 1000m D.A
Peugeot 205 XS

Les icônes : les 205 GTI

La première : la 1,6L 105

La 205 est lancée en même temps que la T16 de Groupe B. Et comme celle-ci est remarquée, autant capitaliser dessus et proposer une version sportive qui ira chercher la reine du segment : la Golf GTI. Développée en 1983, la 205 GTI 1.6 est présentée le 1er Mars 1984.

Extérieurement on la reconnaît. Ses jantes sont spécifiques et s'inspirent de celles de la T16. Les roues sont surmontées d'élargisseurs en plastique noir, les pare-chocs et autres baguettes reçoivent un liseré rouge, des longues portées sont intégrés au bouclier et les garnitures de custode annoncent la couleur : GTI et 1.6. À l'intérieur moquette rouge et sièges baquet sont au programme, le tableau de bord, derrière un volant spécifique, reçoit tous les compteurs nécessaires.

Côté technique, les trains roulants sont spécifiques. Le moteur est le XU5 de 1580 cm³ avec injection et 105 ch à la clé ! 

Les perfs en bref :

  • 193 km/h
  • 9,5 s de 0 à 100 km/h
  • 31,1 s pour le 1000m D.A

Première évolutions : les 125 et 115

Comme la concurrence, la Supercinq GT Turbo en l'occurrence veut jouer à "qui est la plus puissante", Peugeot réplique. D'abord avec le Kit PTS proposé en Mars 1985. La puissance grimpe alors à 125 ch ! Les performances font un bon en avant.

Les perfs en bref :

  • 200 km/h
  • 8,9 s de 0 à 100 km/h
  • 30,1 s pour le 1000m D.A

Mais ce n'est pas fini ! Le Kit PTS étant un peu hors-série, un an plus tard Peugeot propose une option commandable sur ses autos. Le 1.6 litre sort alors 115 ch. L'option a tellement de succès qu'en décembre 1986 la Peugeot 205 GTI 1.6 105 est supprimée et remplacée purement et simplement par la 115 ! Elle continuera sa carrière sous cette forme jusqu'à la fin, même si le lion l'a dotée d'une grande soeur !

Les perfs en bref :

  • 195 km/h
  • 9 s de 0 à 100 km/h
  • 30,6 s pour le 1000m D.A
205 GTI 1.6Logos GTI

La "grosse" : la 1,9L

En décembre 1986 apparaît la plus grosse des 205 GTI, la 1.9. Le moteur est le XU9JA déjà vu sur les BX GT et 305 GTX avec une cylindrée de 1905 cm³, toujours une injection et 130 ch à la clé ! La boîte reste à 5 vitesse mais tire un peu plus long. Autre différence technique : la nouvelle auto a des freins à disque à l'arrière.
On la reconnaît à l'intérieur avec une sellerie spécifique tandis qu'à l'extérieur les jantes de 15" remplacent les 14". Évidemment les monogrammes sur la custode sont eux aussi changés.

Étant donné qu'elle est le haut de gamme des 205, elle va évoluer vers le luxe avec un tableau de bord qui deviendra gris, un volant cuir, tandis qu'à l'extérieur on redessinera le becquet les rétroviseurs.

Les perfs en bref :

  • 202 km/h
  • 8,2 s de 0 à 100 km/h
  • 29,7 s pour le 1000m D.A
205 GTI 1.9

La série limitée : la Griffe

Cette série limitée est due directement... à Jean Todt. La 205 Griffe est en effet calquée sur la finition voulue par le patron de Peugeot Talbot Sport ! Les 3000 autos seront peintes en vert Fluorite et se chaussent de jantes couleur anthracite. L'intérieur se pare de cuir avec des surpiqûres vertes. Mécaniquement seul l'ABS la distingue de la 1.9. Les perfs restent donc les mêmes, mais pas les prix actuels !

205 Griffe

Les cheveux au vent : la 205 CTI

Quand Peugeot sort un cabriolet dans sa gamme 205, l'idée de la coupler à la recette à grand succès de la GTI est grande. C'est ce qui donnera la CTI ! Niveau châssis on compte des renforts qui alourdissent un peu l'auto mais le moteur est bien celui de la GTI 1.6 115. Par contre les trains roulants sont ceux de la 205 GT, le but étant de limiter les contraintes sur la caisse.

Extérieurement, ce cabriolet se dote des pare-chocs, élargisseurs et des jantes de la GTI. Commercialisée en Mars 1986 elle survivra aux GTI en adoptant sur les dernières autos le moteur de la 205 Gentry et ses 105 ch.

Les perfs en bref :

  • 192 km/h
  • 9,4 s de 0 à 100 km/h
  • 31,4 s pour le 1000m D.A
205 CTI

La délurée : la 205 Rallye

Entre la XS et les GTI, il y a un sacré trou dans la gamme des Peugeot 205 Sportives. Et comme le lion veut aussi proposer une auto totalement sportive (sous-entendu moins bourgeoise que la GTI) il lance en 1988 la Peugeot 205 Rallye. On chasse le poids et on enlève tous les éléments jugés superflus. Côté moteur on va piocher le TU24, avec 1294 cm³. Là où il se distingue des GTI c'est qu'il est alimenté par deux carbus double corps Weber ce qui ne l'empêche pas de sortir 103 ch après un passage chez Danielson ! Les trains sont repris sur la GTI et au final la 205 Rallye est une bombinette.

Avec un prix agressif de 69.800 Francs elle va dépasser toutes les espérances. Alors qu'on pensait en produire 5000 ce sont 30.111 qui sortent avant qu'elle ne soit retirée du catalogue. La raison est la même que les autres 205 sportives : les normes anti-pollution.

Les perfs en bref :

  • 189 km/h
  • 9,3 s de 0 à 100 km/h
  • 30,9 s pour le 1000m D.A
Peugeot 205 Rallye

Et vous, vous choisissez laquelle ?

Commentaires

Vous devez être enregistré pour pouvoir commenter.

Se Connecter