Couverture

Paroles de passionnés !

Il y a plusieurs mois, nous vous proposions de répondre à une première étude sur le monde des anciennes… Vous pouvez d’ailleurs retrouver l’article récap’ ici :
https://mecanicus.com/fr/gazette/quand-les-passionnes-francais-en-ont-gros-sur-la-patate
Devant le succès de cette enquête qui a vu quelques 200 passionnés s’exprimer en faveur de l’automobile, nous avons décidé de réitérer l’expérience.
Cette fois, ce sont plus de 280 personnes qui ont pris le temps de répondre aux questions posées - merci encore !

Le constat

L’objectif de ce questionnaire était simple : mieux cerner votre rapport avec le monde de l’automobile de collection.
Pour cela, nous vous demandions de nous expliquer ce qu’il manquait actuellement au monde de l’automobile ancienne.
Nous avons tout de suite été frappés par cinq grands éléments ressortant dans la majorité de vos réponses :

-       Le besoin d’un organisme de « défense fort » face aux politiques actuelles
-       L’expertise, encore trop absente aujourd’hui
-       La reconnaissance du patrimoine qu’est l’automobile de collection
-       De la solidarité entre les passionnés, propriétaires et acteurs du marché
-       Et enfin de la transparence pour un marché encore bien trop opaque

Ces résultats sont d’ailleurs d’autant plus parlants qu’ils coïncident fortement à ce que vous attendez des vendeurs professionnels lorsque vous achetez un véhicule ancien :

Etude 1

On retrouve la transparence à 46%, ici matérialisée par la « relation de confiance » nouée avec le vendeur.
Quant à l’expertise, elle est primordiale pour plus de 28% des sondés ayant positionné la qualité comme élément essentiel lors d’une vente.

« Quid des ventes entre particuliers ? » Vous direz-nous. Et bien les résultats sont encore plus marquants.

Etude 2

Pour près de 70% d’entre vous, c’est une nouvelle fois la confiance et donc la transparence qui prime !

Ces résultats mettent en avant des problématiques importantes dans le monde des anciennes, mais il convient désormais de proposer des solutions pour améliorer et faire bouger les choses concrètement. 

Quelles solutions apporter ? 

Mecanicus c’est avant tout une histoire de passionnés ayant pour objectif de faire vivre et perdurer l’amour des anciennes. Mais pour cela, une prise de conscience est nécessaire.

Reprenons les éléments que vous avez mis en avant par vos réponses et voyons ce que nous pouvons en faire !

-   Besoin d’un organisme de « défense fort » face aux politiques actuelles
Nous sommes proches de la FFVE, qui est le porte drapeau français des véhicules anciens. Vous pouvez donc compter sur nous pour continuer à mettre en avant l’automobile ancienne et à la défendre corps et âme. Nos vidéos, nos photos, nos articles… Ils existent et continueront à exister. Parce qu’être écologique, c’est « réparer plus que remplacer » et « faire vivre plutôt que détruire » et qu’il est important de partager cette philosophie aux plus sceptiques.

-   De l’expertise :
Nous vendons des véhicules anciens, qui n’ont donc pas les mêmes « caractéristiques que les voitures actuelles ». Pour éviter toute mauvaise surprise, nous roulons en moyenne 300 km avec les voitures que nous vendons et les fiabilisons. Finalement, les seules questions que vous vous poserez avec votre ancienne concerneront vos futurs itinéraires de balade.

-   Une reconnaissance du patrimoine :
Quoi de mieux qu’une encyclopédie dédiée à vos anciennes préférées pour les mettre en avant et les préserver ? Une encyclopédie collaborative, évidemment.
Parce que les propriétaires et passionnés en savent plus que n’importe qui et en parlent mieux que personne, nous attendons vos contributions avec impatience… 😉

-   De la solidarité :
Si la question suivante « Par qui / quoi la solidarité est-elle la mieux représentée dans le monde des anciennes ? » nous était posée, notre réponse serait - sans hésitation - « les clubs ».
Ils sont à la base des mouvements populaires, des manifestations en tout genre et des actions de préservation tout en étant trop peu mis en avant.
Dernier exemple en date ? La vidéo sur les ZFE, réalisée par un petit club du nord de la France « Les Anciennes Bousbecquoises » que vous retrouverez ici :
https://www.youtube.com/watch?v=C07FQibwFnc&t=22s
Vous êtes membre ou président d’un club de passionnés et vous avez besoin de visibilité ? N’hésitez pas à nous contacter à contact@mecanicus.com pour que nous puissions en discuter !

-   De la transparence :
L’élément le plus important pour près de 50% des sondés concernant les vendeurs d’automobiles de collection… Et on partage évidemment votre point de vue. Rendre le marché plus clair et plus transparent est aujourd’hui une nécessité.
Pour chaque voiture que nous vendons, vous retrouverez une vidéo et des dizaines de photos de tous les éléments du véhicule (châssis, trains roulants, éléments moteur…) ainsi qu’un historique limpide. Vous savez donc ce que vous achetez lorsque vous achetez chez Mecanicus et c’est bien là l’essentiel.

Alpina et 320

Vous l’aurez compris, nous sommes persuadés que l’automobile passion possède encore de belles années devant elle et qu’elle continuera de faire rêver petits et grands sur le bord des routes françaises.

Malgré tout, nous avons conscience que certaines évolutions, écologiques par exemple, sont nécessaires pour pouvoir continuer à jouir de notre passion tout en préservant l’environnement et les générations futures. Agissons !
Si la FFVE avait ouvert la voie et nouant un partenariat avec Fransylva pour participer au reboisement des forêts en France, nous avons emboîté le pas en nous engageant socialement. Vous retrouverez tous les détails de cette action ici : https://mecanicus.com/fr/gazette/mecanicus-sengage
Ecologie et passion automobiles peuvent s’accorder et il existe bien des solutions alternatives à l’interdiction de rouler !

Mecanicus s'engage