Peugeot 504 Berline

Peugeot 504, respect robustesse

Il est de ces autos qui sont tellement répandues, tellement ancrées dans le monde de l'auto ancienne qu'on s'y attarde peu. Pourtant il y a bien des choses à savoir sur la Peugeot 504...

Les yeux de Sofia Loren : ce n'est pas Pininfarina

Pour le style de sa nouvelle berline le lion va consulter Pininfarina. Mais le styliste italien n'est pas seul et l'équipe interne de Paul Bouvot y travaille également. Les deux projets initiaux concernant l'avant de l'auto sont rejetés et chacun se remet au travail.

Etude Peugeot 504 par Peugeot
Etude Peugeot 504 par Pininfarina

Au moment de dévoiler la seconde version de leurs projets, l'équipe de Peugeot commence. À ce moment Pininfarina s'incline. Il dit qu'il ne montrera pas sa version et qu'il faut retenir l'autre. La raison "elle a les yeux de Sofia Loren".

Par contre, le décroché de la malle arrière vient bien de Turin. Pininfarina voulait travailler sur cet arrière qu'il pensait inachevé... mais ne l'achèvera pas non plus. Il place de la matière à resculpter sur le coffre et n'a pas le temps de finir que l'état major de Peugeot est déjà là. L'auto est révélée telle quelle et ça plait. Personne n'y touchera plus !

Comment on le sait ? Et bien on ne l'a pas inventé, c'est Hervé Charpentier, conservateur du Musée de l'Aventure Peugeot qui nous l'avait confié lors de Une Nuit au Musée #2. Vous l'avez manquée ? C'est à revoir ici.

Sinon c'est une auto très classique

Au moment où sort la Peugeot 504, la marque au lion reste enfermée dans un classicisme... qui correspond en fait à ce que demande sa clientèle. Certes la Peugeot 204 est apparue trois ans plus tôt et c'est la première petite auto d'après-guerre et la première traction de la marque. Par contre la 504 continue une lignée plus grande, placée plus haut dans la gamme. Et comme les 203, 403 et 404 qui la précèdent elle va faire appel à un moteur avant longitudinal et à la propulsion.

Elle se démarque en étant simplement plus grande et en adoptant les freins à disques sur ses quatre roues.

La Peugeot 504 ou LES Peugeot 504

Il fut un temps où proposer une gamme d'automobile ce n'était pas que proposer des déclinaisons moteur et des finitions différentes. La Peugeot 504 apparaît en berline en 1968 (et remporte le titre de voiture européenne de l'année en 1969) mais sa gamme va vite s'élargir :

- En Mars 1969 sortent les coupés et cabriolets
- À l'automne 1970 apparaissent les versions Break (5 places), Familiale (7 places) et Commerciale
- En 1980 sort le Pick-Up
- En 1981 apparaissent les versions 4x4 Dangel sur base des breaks et familiales

Peugeot 504 Berline
Peugeot 504 Cabriolet
Peugeot 504 Break
Peugeot 504 Pick Up

Des moteurs robustes

Concernant les moteurs, la Peugeot 504 va également jouer la diversité. Ainsi on va la voir doter de beaucoup de motorisations différentes. La berline apparaît donc avec un 1796 cm³ dérivé de celui de la 404. Proposé avec carbu ou injection il développe 73 ou 97 ch.

En 1970 toutes les Peugeot 504 reçoivent le 1971 cm³, en carbu et injection, avec 93 ou 106 ch. Les berline et familiales (pas les coupés et cabriolets heureusement) se voient proposés avec un diesel de 2112 cm³ de 65ch.
Le 1,8 litre fera son retour sur les versions L, le bas de gamme, en 1973 tandis qu'apparaît un 1948 cm³ diesel.

En septembre 1974 les coupés et cabriolets sont les premières autos à proposer le V6 PRV. Néanmoins le cabriolet ne pourra l'emporter que pendant 4 ans, la hausse des performances se heurtant à celle de la consommation.

Ajoutez enfin un moteur 2,3 litres diesel qui sort en 1977 et on a fait le tour. Le point commun ? Tous sont bien robustes et cela va servir la carrière internationale de la Peugeot 504.

La carrière de la Peugeot 504 : longue et internationale

Regardons déjà en Europe. La Peugeot 504 apparaît donc en 1968 et sa gamme croit. Il faut attendre 1983 pour que la 505 ne prennent définitivement sa place. Et encore, les Pick-Up vont continuer leur carrière et seront commercialisés jusqu'en 1996 ! 28 ans de carrière pour cette carrosserie.

Et à ce moment là ce n'est pas encore fini puisque les éléments de Peugeot 504 sont toujours fabriqués. En fait à partir de 1994 les Pick-Up viennent d'Argentine où elle restera en production jusqu'en 1998. Certains éléments sont encore produits à Sochaux jusqu'en 2001 pour alimenter les usines du Kenya et du Nigeria. C'est là que seront produites les dernières Peugeot 504. Au total ce sont 3,7 millions d'autos qui auront été fabriquées !

Les dernières Peugeot 504 africaines

Une robustesse prouvée en rallyes... africains !

À la fin des années 60 et au début des années 70 les rallyes africains sont un terrain de choix pour prouver qu'une auto est robuste ET performante. La Peugeot 504 va ainsi s'y tailler un beau palmarès, tant en coupé qu'en berline.

Ainsi son palmarès est composé de 5 victoires au Bandama (71, 74 et 75 pour des berlines, 76 et 78 pour des coupés V6), deux rallyes du Maroc (75 et 76), deux Safari (75 et 78) plus des victoires dans les rallyes du Kenya, du Zaïre, du Rwanda ou du Zimbabwe.

Ajoutez également des victoires au Rallye de Suède (catégorie Diesel en 1977), de Marseille (1980) ou même 10 titres sur circuit sur le championnat argentin de tourisme et vous avez un sacré palmarès pour une auto qui n'était pas forcément destinée à s'illustrer en course !

Peugeot 504 en rallye