Renault 4

Renault 4, une carrière longue pour un record

Qui n’a personne dans sa famille qui ait jamais roulé en Renault 4 ? Appelez-la comme vous voulez, Renault 4, R4, 4L, c’est la même auto, la même légende roulante qui a été pendant des années la voiture française la plus produite de l’histoire.

Deux autos pour contrer Citroën

La 4CV n’a “que” 8 ans, la Dauphine vient de sortir, et pourtant chez Renault on vise déjà une nouvelle populaire, une auto pour la production de masse. En fait on vise surtout une auto pratique, rustique, pas très chère qui contrera la Citroën 2CV, reine du segment (inférieur à ce qui se fait chez Renault).

Techniquement, c’est une attaque frontale : on va passer au moteur avant et à la traction. Pour la simplicité, c’est à des barres de torsion qu’on fera appel sur les quatre roues. Pour le moteur, on va reprendre celui qu’on assaisonne à toutes les sauces du côté de la régie : le Billancourt. 4 cylindres, 474 cm³ et 24ch. C’est mieux que chez Citroën. Par contre on est dans la catégorie des 4CV (vu que c’est son moteur et qu’elle n’est pas nommée comme ça par hasard). Alors on étudie aussi une petite sœur, avec un moteur inédit et plus petit.

C’est comme ça que naissent les Renault 3, dont on vous parlait ici, et la Renault 4.

Côté style, du côté de Renault on cherche aussi à faire mieux que chez Citroën. On travaille bien sur ce point pour créer une auto plus jolie, avec des formes qu’on ne retrouve pas dans la production française actuelle. Car l’auto se veut aussi pratique et fait donc appel à un hayon, chose quasi inédite pour une auto qui n’est pas strictement utilitaire !

Après plus de deux ans d’essais, les autos sont prêtes !

les essais de la R4

Un lancement en deux temps

Le 6 Juillet 1961 l’usine Renault de Billancourt sort sa dernière 4CV et le personnel chargé de l’assemblage part en vacances. Par contre ceux chargés de l’outillage installent les chaînes des deux nouvelles autos. En août, quelques autos sont envoyées en Camargue pour les essais presse.

La R4 en camargue

Ceux-ci paraissent peu avant le salon de Paris, quand les Renault 4 (et 3) sont révélées au public tandis que 200 exemplaires sont proposés, pour test, à la clientèle, afin de tester l’auto. Déjà on retrouve une vraie gamme : les R3 et R4 avec leur 4 glaces et la R4L (le nom n’est pas sorti de nulle part) avec des vitres de custode et un meilleur équipement comprenant un volant trois branches, des moulures de bas de caisse, un pare-chocs chromé et des butoirs de pare-chocs.

La R4 en salon

La Renault 4 prend de la vitesse

En Octobre apparaît la Fourgonnette avec 300 kg de charge utile et en Mars 1962 c’est l’arrivée de la Super avec pare-chocs doublé et hayon en deux parties. Cette même année les baroudeurs peuvent opter pour une transmission 4x4 développée par Sinpar.

La R4 Sinpar

Dès la fin 1962, la Renault 4 s’est imposée et elle a détrôné la Dauphine en tête des ventes en France. Elle le reste jusqu’en 1968 (avec un intermède purement comptable en 1966 au profit de l’Ami 6), laissant la place à la Peugeot 204.

La R3 s'efface en 1963, le pare-choc devient une lame en 1964 en même temps qu’est proposée la série “Parisienne”, une Super avec un cannage ou un motif écossais sur les flancs. La gamme va subir des modifications en 1966 sans que les autos ne changent réellement. Déjà, le 1er Février de cette année-là, on atteint le million de Renault 4 produites !

millionième renault

Le millésime 1968 voit la calandre modifiée. Plus large, en alu, elle englobe les feux. Au passage, la Renault 4 reçoit une boîte à 4 rapports synchronisés. Les motorisations changent en 1972 quand les autos de base reçoivent le 782cm³ et quand arrive la TL avec le 845 de la Renault 6.

La nouvelle calandre

En 1975 on change de nouveau la calandre. Fini l’élégant alu, place au moderne plastique tandis que la grosse fourgonnette F6 est ajoutée à la gamme. Les évolutions se font au compte-goutte mais les Renault 4 se vendent toujours. Le 9 Septembre 1977 c’est la barre des 5 millions d’autos qui est franchie !

Calandre 1978

5 millions de renault

L’année suivante, la Renault 4 est complétée par la GTL qui installe le moteur Cléon de 1108 cm³ sous le capot. Si le style n’a toujours pas évolué, on donne des coups de jeune à l’auto avec des séries spéciales. Ainsi on retrouve successivement les Jogging en 1981 puis la Sixties en 1985.

Les dernières années voient la généralisation du Cléon. Les TL reçoivent le 956 cm³ et deviennent Savane, les GTL gardent leur 1108 et sont appelées Clan.

R4 clan

R4 Savane

Elles restent inchangées jusqu’en 1992 quand on produit la dernière auto, plus de 30 ans après la première. Le chiffre est stoppé à 8.135.424 et il faudra attendre la Peugeot 206+ pour qu’il soit battu, en ce qui concerne une auto française.

Cela explique que les Renault 4 sont si présentes sur nos routes. Les plus récentes sont très abordables et feront une parfaite auto pour découvrir le monde de la collection… tant que la corrosion n’aura pas attaqué leurs longerons ! Les plus anciennes et les versions plus rares comme la Super sont néanmoins plus coûteuses, mais aussi plus collectors.

On termine avec cette publicité de 1973, tellement vintage, qui devrait vous rester dans la tête un bon moment avec sa musique signée Michel Fugain !

https://www.youtube.com/watch?v=r1AWW9smDnk

 

Articles sur le même thème

La Renault Twingo : créativité maximum !

La Renault Twingo : créativité maximum !

5 Nov 2020
Renault 10, la R8 "plus"

Renault 10, la R8 "plus"

2 Feb 2021
Coup d'oeil dans le rétro #21 - L'histoire de Louis Renault - Partie VII

Coup d'oeil dans le rétro #21 - L'histoire de Louis Renault - Partie VII

8 Feb 2021
Top 10 des voitures de collection les plus échangées en 2020

Top 10 des voitures de collection les plus échangées en 2020

26 Feb 2021
La Renault 4CV aux 24h du Mans : drôle de première !

La Renault 4CV aux 24h du Mans : drôle de première !

4 Mar 2021
Alfa Romeo Dauphine et Ondine, une idée, un bras de fer, pas de vrai gagnant

Alfa Romeo Dauphine et Ondine, une idée, un bras de fer, pas de vrai gagnant

24 Mar 2021