Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Jaguar Type E - Low Drag

La Jaguar Type E Lowdrag Coupé est une voiture unique née en 1963. Elle se caractérise par une carrosseri...

Jaguar
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Jaguar Type E Low Drag Coupe (Châssis EC1001) 

La Jaguar Type E Lowdrag Coupé est une voiture unique née en 1963. 

Elle se caractérise par une carrosserie profilée comme ses deux grandes soeurs Lightweight Lowdrag. 

La différence entre la Lowdrag (châssis EC1001, immatriculée CUT 7) et les deux Lightweight Lowdrag (châssis S850662 et S850663) réside dans la conception du châssis. En effet, les deux Lightweight Lowdrag ont été conçues comme des Lightweight, c'est à dire avec un châssis en acier mais un bloc moteur en aluminium ainsi qu'une carrosserie en aluminium. Elles ont été modifiées aux spécificités Low Drag en 1964, à la demande de leurs propriétaires respectifs. 

Quant à EC1001, il s'agit d'une voiture expérimentale dessinée par Malcolm Sayer en 1962 dotée d'une carrosserie profilée type Low Drag. A la différence des deux autres Low Drag, celle-ci n'est pas une vértiable Lightweight : seulement les ouvrants sont en aluminium et la partie arrière est en acier, certes plus léger que celui utilisé pour les autos de série. 

L'histoire raconte que Dick Potheroe, après un accident au volant de l'une de ses Type E "spéciale", décide d'aller en urgence à l'usine Jaguar dans le but d'acquérir une véritable Lightweight d'usine. Mais ce dernier tombe nez-à-nez devant la Low Drag expérimentale et repart donc avec cette dernière. 

Avec elle, il participa à de nombreuses courses avec notamment une deuxième place à Reims en 1963, terminant devant les Ferrari 250 GTO présentes.