Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Lamborghini Espada

Suite au succès de la Miura, Ferruccio Lamborghini connaît un succès mondial. Malgré son succ...

Lamborghini
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Lamborghini Espada

Suite au succès de la Miura, Ferruccio Lamborghini connaît un succès mondial. Malgré son succès, Ferruccio Lamborghini sait combien dans ce secteur les tendances peuvent vite changer, il est difficile de rester au top sans lancer fréquemment des nouveautés.

Pour continuer de tenir tête à ses rivaux Ferrari et Maserati, il doit élargir sa gamme et décide de créer une grande routière, moins exclusive que la Miura, destinée à une clientèle aisée, mais aussi plus intéressée par le confort que les performances pures.
Il fixe alors un cahier des charges assez anodin : concevoir une voiture sportive et confortable avec quatre vraies places, capable de rouler normalement à 240 km/h. Le projet est confié à Carrozzeria Bertone qui présente, en avant-première au salon international de l'automobile de Genève en mars 1967, un concept-car nommé Marzal, prototype très long et bas d'à peine 108 cm. La version définitive baptisée Espada voit le jour un an plus tard.

L'apparition du modèle Espada a contribué, pour une large part, à faire chuter l'intérêt de la clientèle pour la Lamborghini Islero. En effet, présentée au salon international de l'automobile de Genève en mars 1968, l'Espada connait un succès de par son caractère sportif bien marqué et par sa ligne. « Espada » signifie « épée » en espagnol et portugais, faisant référence à l'épée portée par le matador dans l'arène.

Ce coupé deux portes à quatre places est réalisée par le jeune Marcello Gandinidesigner chez Bertone. En prenant comme référence le prototype Lamborghini Marzal qu'il a présenté en 1967, le carrossier conçoit une voiture différente en travaillant particulièrement son aérodynamisme.

L'Espada est basse, avec un pare-brise convexe très incliné. La lunette arrière, quasi-horizontale, sous laquelle se trouve un vaste coffre à bagages, accroît encore davantage la ligne futuriste de cette voiture. Le châssis, réalisé par Lamborghini, et la carrosserie constituent une structure autoportante.

L'Espada possède également la particularité d'avoir deux trappes à essence situées de chaque côté de la voiture au niveau des petites grilles dans le prolongement des vitres arrière fixes. Cela permet de pouvoir faire le plein d'essence à gauche comme à droite.

Ce modèle est une propulsion à suspensions à roues indépendantes et quatre freins à disque. La boîte de vitesses et le moteur sont placés à l'avant. Propulsée par un V12 de 4 L à six carburateurs double corps développant 325 ch, la voiture peut atteindre les 250 km/h.

Au fil des années, l'Espada est modifiée esthétiquement. En 1970, la grille de protection de couleur noire placée à l'arrière, juste au-dessus des feux de position est ôtée. Le tableau de bord est revu et corrigé afin d'être plus fonctionnel et de nouvelles jantes en alliage léger sont installées ; la puissance gagne 25 chevaux.

Articles

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment