Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS
Lamborghini Jarama -  400 GTS

Lamborghini Jarama - 400 GTS

La Jarama S (également connu sous le nom de Jarama GTS) fut introduite en 1972. Le design général est resté plus ou moins le même, mais il y avait une entrée d'air s...

Lamborghini

Résumé

Histoire

Histoire de la Lamborghini Jarama - 400 GTS

La Jarama S (également connu sous le nom de Jarama GTS) fut introduite en 1972. Le design général est resté plus ou moins le même, mais il y avait une entrée d'air supplémentaire sur le dessus du capot moteur, une ouverture horizontale très fine pour améliorer de refroidissement du compartiment moteur. La Jarama S fut le seul nouveau modèle pour Lamborghini en 1972 et qu'elle fut construite sur commande.

Lamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTS

À l'extérieur, les pare-chocs ont été modifiés, les essuie-glaces sont maintenant parallèles, alors que sur le Jarama original, ils étaient repliés au centre. Les roues de style Miura ont été remplacées par des roues Campagnolo à cinq boulons, comme sur l'Espada, et un "S" élégant a été ajouté à l'arrière. Certaines sources indiquent que les feux arrière furent également modifiés. D'autres sources mentionnent qu'ils provenaient de la De Tomaso Deauville.

Des changements importants furent effectués dans l'habitacle : les sièges avant ont maintenant des dossiers plus fins, conférant ainsi plus d'espace pour les jambes des passagers arrière qui ont désormais deux sièges séparés. Les boiseries du tableau de bord ont été remplacées par de l'aluminium brossé et l'étiquetage des interrupteurs fut amélioré, il n'y a plus d'interrupteurs avec "start" qui permettait l'ouverture du capot avant et des bouches d'aération supplémentaires furent installées sur le tableau de bord. Globalement, l'ajustement et la finition de l'intérieur furent grandement améliorés. La plupart des Jarama furent livrées avec un très beau volant garni de bois mais à partir de 1973 - à partir du châssis (#10500) - le volant reçut une garniture en cuir.

La direction assistée est devenue disponible en cours de production, mais une poignée de Jarama GTS furent livrées sans. À partir de 1974, une transmission automatique Chrysler TorqueFlite est devenue disponible en option. N'étant que peu performante, seule une dizaine de Jarama en furent équipées. Une autre option qui ne fit pas l'unanimité fut celle des deux petits panneaux de toit amovibles, donnant ainsi naissance à une Jarama "à toit ouvrant". Seulement 20 Jarama environ furent commandées avec cette option, mais aucune Jarama GTS à notre connaissance. Le Jarama GTS était également disponible en configuration RHD, dont environ 28 exemplaires furent livrés.

Le moteur fut fortement révisé : la Jarama GTS adopte un nouveau système d'échappement plus efficace, ainsi que de nouvelles têtes de soupapes et des arbres à cames améliorés. Un meilleur régalge des carburateurs fut également adopté, permettant de porter la puissance de la GTS à 365 ch à 7 500 tr/min, et une vitesse de pointe de 260 km/h. La Jarama GTS était désormais plus rapide que l'Espada. Un refroidisseur d'huile pouvait être installé sous la partie avant de la voiture, mais elle était déjà si basse qu'elle était plutôt sujette aux dégâts causés par les débris.

Malgré toutes ces améliorations, la Jarama GTS n'a pas réussi à convaincre les acheteurs. Seulement 150 exemplaires avaient été vendus lorsque la production fut officiellement arrêtée en 1976. Toutefois, au moins 5 Jarama GTS furent construites par la suite, jusqu'en 1978 en fait, en partie parce que l'usine Lamborghini était dans une situation financière très délicate et que les pièces n'étaient tout simplement plus livrées par les fournisseurs.

La Jarama S personnelle de Ferruccio Lamborghini - châssis 10418 - était conservée dans son musée privé dans ses vignobles de vinification, aujourd'hui elle se trouve au musée personnel fondé par Tonino Lamborghini en hommage à son père. Ferruccio Lamborghini n'a acheté qu'une seule Lamborghini neuve lorsqu'il était propriétaire de la société, cette Jarama GTS #10418 avec le numéro de moteur #40979 (malheureusement le moteur se trouve maintenant dans le châssis 10564). La Jarama était le modèle préféré de M. Lamborghini. Il a déclaré dans une interview en 1991 : "Je préférais la Jarama à toutes les autres, car elle est le parfait compromis entre la Miura et l'Espada". Les autres voitures qu'il a achetées étaient des voitures d'occasion comme la Miura SV et la Countach S, toutes exposées au Museo Ferruccio Lamborghini.

Images

Lamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTSLamborghini Jarama -  400 GTS

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture