Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Lancia Stratos - Group 4

La Lancia Stratos a changé la donne, elle a changé la façon dont les constructeurs considéraient la concurrence et les voitures de route. Dans...

Lancia
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Lancia Stratos HF Group IV

La Lancia Stratos a changé la donne, elle a changé la façon dont les constructeurs considéraient la concurrence et les voitures de route. Dans les années 1970, les règlements des rallyes exigeaient qu'un constructeur prenne une voiture de route produite en série et la transforme en voiture de compétition. Cependant, la Stratos a été la première voiture conçue comme une voiture de compétition à partir de la planche à dessin - les voitures de rallye n'ont plus jamais été les mêmes.

La Stratos, unique en son genre, a été conçue par Bertone. Jamais Bertone n'avait réalisé une Lancia, elle fut donc la première du carrossier italien. Son concept, Stratos Zero, fut dévoilé en 1970. Les carrosseries ont été conçues, puis assemblées par Bertone à Turin, avant d'être livrées à l'usine d'assemblage de Lancia dans le nord-est de Turin, où le moteur V6 à double arbre à cames en tête a été installé au milieu du châssis, avec deux réservoirs de carburant placés de chaque côté pour assurer une répartition optimale du poids.

Trois hommes ont contribué au succès en compétition de la Stratos, le directeur de l'équipe Lancia, Cesare Fiorio, l'ingénieur et pilote de course britannique Mike Parkes, et le pilote de rallye de l'usine Lancia, Sandro Munari. La Lancia Stratos HF Group IV a remporté la première de ses dix-huit victoires au Rallye Sanremo 1974 dans son pays d'origine. La Stratos a été dominante, remportant des victoires en WRC aux mains de Sandro Munari, champion du WRC 1977, Markku Alén, champion du WRC 1978, Björn Waldegård, champion du monde des rallyes 1979, ainsi que de Jean-Claude Andruet, Bernard Darniche, Antonio Fassina et Tony Carello. Sur ces dix-huit victoires en WRC, quatre ont été obtenues au Rallye Automobile de Monte-Carlo, souvent considéré comme le plus difficile et le plus exigeant, cinq victoires au Rallye Sanremo et enfin cinq succès au Tour de Corse !

À la fin de la saison 1974, la Lancia Stratos avait remporté le Championnat du monde des constructeurs (à cette époque, il n'y avait pas de championnat des pilotes), avant de répéter l'exploit en 1975 et 1976, Lancia restant aujourd'hui encore le constructeur le plus titré du Championnat du monde des rallyes avec 10 titres de champion des constructeurs !

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment