Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Lancia Stratos - Stratos Zero

Sans l'ombre d'un doute, la Lancia Stratos HF Zero est un excellent exemple des projets remarquables que des designers talentueux peuvent créer en to...

Lancia
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Lancia Stratos Zero

Sans l'ombre d'un doute, la Lancia Stratos HF Zero est un excellent exemple des projets remarquables que des designers talentueux peuvent créer en toute liberté. Comme Bertone n'avait pas à se soucier de la faisabilité du véhicule pour la production, cela a ouvert un monde d'opportunités pour la maison de design italienne de créer un véritable chef d'oeuvre.

Dévoilée le 28 octobre 1970, la Lancia Stratos HF Zero de Marcello Gandini a fait sensation dès le premier jour.

L'idée était de concevoir un prototype entièrement fonctionnel. Un moteur V4 de 1,6 litre (celui de la Fulvia HF) est sous le capot moteur en forme de triangle. 

Beaucoup de choses peuvent être dites sur le concept : l'absence de portes conventionnelles, une hauteur de roulement très basse (seulement 33 pouces / 84 centimètres de hauteur) et un pare-brise relevable donnant accès à l'intérieur de ce qui semble être une cabine très étroite. L'entrée au poste de pilotage se fait par le pare-brise, en marchant sur le tapis de caoutchouc noir dont est muni le capot.

L'éclairage avant est composé de 10 ampoules de 55 Watts, à l'arrière de 84 petites ampoules; Les clignotants allument les ampoules successivement du centre vers le bord.

Les rétros extérieurs sont intégrés dans les ailes avant.

Appelée à l'origine "Stratolimite" ("limite de la stratosphère") par Nuccio Bertone, la Stratos HF Zero est née de la volonté de Bertone de créer la voiture la plus basse possible.

 

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment