Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Opel Commodore - GSE

 La C...

Opel
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Histoire et Versions

Commodore A (1967 - 1972)

 

La Commodore A est une version 6-cylindres de la Rekord C. Elle fut produite à partir de 1967 jusqu'en 1972.

Le moteur 2,5 L avait une puissance de 115ch et elle existait en version GS qui revendiquait 130ch. En novembre 1970, une version GS 2800 de 145ch (à carburateurs) est apparue qui était destinée à disputer les épreuves pour voitures de série en catégorie 3L.

Commodore B (1972 - 1977)

 

La Commodore B, qui repose sur le châssis de la Rekord D, est lancée en 1972. Comme dans la génération précédente, quatre modèles ont été proposés: 2500 S, 2500 GS, 2800 GS et 2800 GS / E, comme une berline à quatre portes et deux portes coupé (bien que la conception Fastback soit remplacée par une conception tricorps plus conventionnelle). La puissance variait de 115 à 160ch (à noter également la série super sport 3,6L de 250ch produite à 149exemplaires et uniquement en 1973). En 1974, en raison de nouvelles réglementations concernant les émissions de polluants, les modèles de base de 2,5L furent abandonnés et le 2,8L injection passa à 153ch. La production de la Commodore B a pris fin en 1977.

 

Commodore C (1977 - 1982)

 

La Commodore C est le modèle suivant directement la fin de la Commodore B, commençant à être produit fin 1977 jusqu'en 1982, date à laquelle le modèle disparait finalement. Cette voiture étant proposée en même temps que le tandem Senator/Monza, elle partage avec la Senator A1 et la Rekord E une carrosserie identique et un intérieur semblable en tout points.

Les plus grandes différences sont notamment la présence d'un essieu rigide à l'arrière, d'un 6-cylindres en verison 2.5S (carburateur) ou 2.5E (injection) respectivement de 115 et 130ch, contrairement à la Senator qui possédait un pont autobloquant, des bras de suspension indépendants à l'arrière et du 6-cylindres 3.0E de 180ch.

 

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment