Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Connexion

Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous

Opel Commodore - GSE

Histoire et Versions Commodore A (1967 - 1972)   La Commodore A est une version 6-cylindres de la Rekord C. Elle fut produite à partir de 1967 jusqu'en 1972. ...

Opel
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Histoire et Versions

Commodore A (1967 - 1972)

 

La Commodore A est une version 6-cylindres de la Rekord C. Elle fut produite à partir de 1967 jusqu'en 1972.

Le moteur 2,5 L avait une puissance de 115ch et elle existait en version GS qui revendiquait 130ch. En novembre 1970, une version GS 2800 de 145ch (à carburateurs) est apparue qui était destinée à disputer les épreuves pour voitures de série en catégorie 3L.

Commodore B (1972 - 1977)

 

La Commodore B, qui repose sur le châssis de la Rekord D, est lancée en 1972. Comme dans la génération précédente, quatre modèles ont été proposés: 2500 S, 2500 GS, 2800 GS et 2800 GS / E, comme une berline à quatre portes et deux portes coupé (bien que la conception Fastback soit remplacée par une conception tricorps plus conventionnelle). La puissance variait de 115 à 160ch (à noter également la série super sport 3,6L de 250ch produite à 149exemplaires et uniquement en 1973). En 1974, en raison de nouvelles réglementations concernant les émissions de polluants, les modèles de base de 2,5L furent abandonnés et le 2,8L injection passa à 153ch. La production de la Commodore B a pris fin en 1977.

 

Commodore C (1977 - 1982)

 

La Commodore C est le modèle suivant directement la fin de la Commodore B, commençant à être produit fin 1977 jusqu'en 1982, date à laquelle le modèle disparait finalement. Cette voiture étant proposée en même temps que le tandem Senator/Monza, elle partage avec la Senator A1 et la Rekord E une carrosserie identique et un intérieur semblable en tout points.

Les plus grandes différences sont notamment la présence d'un essieu rigide à l'arrière, d'un 6-cylindres en verison 2.5S (carburateur) ou 2.5E (injection) respectivement de 115 et 130ch, contrairement à la Senator qui possédait un pont autobloquant, des bras de suspension indépendants à l'arrière et du 6-cylindres 3.0E de 180ch.

 

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment

Commentaires

Vous devez être enregistré pour pouvoir commenter.

Se Connecter