Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up

Peugeot 404 - Pick-up

La Peugeot 404 Pick-up est un véhicule utilitaire du constructeur automobile français Peugeot, produit à partir du début d'année 1967. Il est directement dérivé de la berline 4...

Peugeot

Histoire

Peugeot 404 Pick-up

La Peugeot 404 Pick-up est un véhicule utilitaire du constructeur automobile français Peugeot, produit à partir du début d'année 1967. Il est directement dérivé de la berline 404 et vient remplacer le Pick-up 403 né en octobre 1956. Peugeot a commercialisé deux variantes de cet utilitaire : le 404 pick-up bâché et le 404 châssis nu à faire carrosser.

Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up

En 1955, Peugeot présente la 403. Peu après Citroën lance la DS. La clientèle française ne succombe pas à la suspension hydraulique, d'autant que les premiers ennuis techniques apparaissent très vite. Mais face à cette vive concurrente, la direction sochalienne, pour la première fois, réagit très rapidement et dès la fin de l'année 1955, la décision de lancer en urgence l'étude de la remplaçante de la 403 est prise. Ce sera la 404.

Le premier projet comportait un moteur essence V8 et une suspension hydraulique... vu les sérieux déboires de Citroën avec sa DS, cette motorisation est vite abandonnée. Le monde se trouve en plus en pleine guerre de Suez, Peugeot parie alors sur une berline familiale traditionnelle mais d'aspect moderne. Très satisfait de sa première collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, designer de la 403, Peugeot lui confie l'étude de la 404 mais avec une contrainte drastique, la réduction extrême de la durée de l'étude. Il fut toutefois admis que le designer avait la possibilité de s'inspirer d'un projet déjà prêt ou en cours. Pininfarina proposa alors l'étude réalisée pour le compte de Fiat qui donnera naissance à la Fiat 1800/2100 et, pour le britannique Austin. Après quelques retouches pour faire accepter aux autres constructeurs que Peugeot commercialise une carrosserie semblable, la 404 est conçue en à peine 3 mois. La production de la berline Peugeot 404 est lancée le 10 mai 1960 Pininfarina fabriquera dans ses ateliers les modèles coupé et cabriolet pour le compte de Peugeot de 1961 à 1968.

La partie propulsion reprenait en partie celle de la 403 : bloc moteur en fonte, 4 cylindres en ligne, trois paliers, culasse en alliage léger Alpax) mais avec une cylindrée portée à 1,6 litre et en inclinant le bloc à 45° ("couché" sur la droite). La puissance obtenue était de 65 ch DIN. En 1963, à l'occasion du lancement du coupé/cabriolet, ce moteur sera doté de l'injection indirecte portant la puissance à 80 ch DIN.

Le succès de la voiture est immédiat, la berline ne manquant pas d’atouts avec sa ligne sobre et élégante, la mécanique éprouvée de la 403, ce qui permet à Peugeot d’attirer une clientèle effrayée par les solutions innovantes mais sans fiabilité de la Citroën DS/ID. Renault ne proposait aucun véhicule dans ce segment. La gamme 404 comprenait la berline, cabriolet, coupé, break, et le pick-up aussi appelé en France camionnette bâchée.

La Peugeot 403 camionnette poursuit sa carrière commerciale jusqu'en 1967 et tout naturellement cède sa place, en juillet 1967, à la 404 camionnette bâchée. On la nomme aussi 404 U8. Cette première série, disponible avec un moteur essence ou diesel, offre une charge utile assez faible de 850 kg. Le modèle est rapidement secondé par la version 404 U10 disponible également en essence ou diesel, avec une charge utile de 950 kg. Sans véritable concurrence sur le marché français, la 404 camionnette bâchée va rapidement s’imposer. Ces versions de la Peugeot 404 vont rapidement acquérir une solide réputation de robustesse et feront les beaux jours des artisans et agriculteurs. Le 404 pick-up est devenu emblématique avant de disparaître rapidement. Il faut dire qu'il a été très recherché dans les anciennes colonie françaises d'Afrique où de nombreux exemplaires y ont été exportés.

Le 404 pick-up a été retiré du catalogue français en 1979 alors que sa production s'est prolongée à l'étranger jusqu'en 1989 à l'usine de Mombassa (Kenya).

Motorisation

Le 404 utilitaire a été équipé de différentes motorisations : carburateur, injection d'essence ou gazole.

Comme ses devanciers, 203 camionnette et 403 camionnette, c'est une propulsion à essieu arrière rigide et levier de vitesses au volant. La suspension avant adopte, pour la première fois, des ressorts hélicoïdaux en lieu et place du traditionnel ressort transversal à lames présent depuis la 201.

Le 404 pick-up intègre la moitié avant de la berline, dessinée par Pininfarina avec ses ailes saillantes et le pare-brise panoramique avec retour sur les côtés. Les vitres latérales sont planes sans déflecteurs.

Comme la berline, le 404 pick-up a été critiqué pour son freinage constitué de quatre économiques tambours assistés dits "thermostables". Ces freins sont efficaces mais d'un entretien pointilleux, ils seront finalement remplacés (avec une assistance plus faible) en 1968 seulement, par des freins avant à disques déjà utilisés par la plupart des constructeurs étrangers concurrents. Par contre, la version diesel Indenor n'aura jamais droit aux améliorations de freinage. Non seulement les camionnettes diesel conserveront des freins à tambours non assistés, mais plus étrangement encore, des jantes non ventilées pourtant abandonnées sur les autres versions quelques années auparavant…

Images

Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up
Peugeot 404 -  Pick-up

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture