Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Porsche 356 A

À la fin de 1955, avec de nombreux petits changements mais non des moindres, la 356 A a été introduite. Sa désignation interne d'usine, "Type 1", a donné s...

Porsche
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Porsche 356 A

À la fin de 1955, avec de nombreux petits changements mais non des moindres, la 356 A a été introduite. Sa désignation interne d'usine, "Type 1", a donné son surnom de "T1" aux amateurs. Aux Etats-Unis, 1 200 des premiers 356 avaient été étiquetés comme "Continental", puis 156 autres de l'automne 1955 à janvier 1956 comme une variante T1 "européenne" encore plus rare, avant de revenir à sa désignation numérique 356. Au début de 1957, une deuxième révision de la 356 A a été produite, connue sous le nom de Type 2 (ou T2). La production de la Speedster a culminé à 1 171 voitures en 1957, puis a commencé à décliner. Le moteur "Carrera" à quatre cames, initialement disponible uniquement dans les voitures de course Spyder, est devenu une option disponible à partir de la 356 A.

Le moteur type était un moteur boxer 4 cylindres de 1 582 cm3 (1,6 L ; 96,5 po cu) refroidi par air à double carburateur Zenith, produisant 60 ch (59 ch ; 44 kW) à 4500 tr/min et un couple maximum de 110 N⋅m (81 lb⋅ft ; 11 kg⋅m) à 2800 tr/min.

Production

La Porsche 356 A a été produite de 1956 à 1959 sous plusieurs déclinaisons :

Version standard : 

356 1300 (Coupé, cabriolet et speedster) :

1 290 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 40 ch (jusqu'au modèle 1957)
Vitesse maximale : 145 km/h

356 1300 S (Coupé, cabriolet et speedster) :

1 290 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 60 ch (jusqu'au modèle 1957)
Vitesse maximale : 160 km/h

356 1600 (Coupé, cabriolet et jusqu'en 1958 Speedster/en 1959 Convertible D) :

1 582 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 60 ch
Vitesse maximale : 160 km/h

356 1600 S (Coupé, cabriolet et jusqu'en 1958 Speedster/en 1959 Convertible D) :

1 582 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 75 ch
Vitesse maximale : 175 km/h

Version sportive : 

Pour les clients auxquels les versions standards de la 356 ne suffisaient pas, Porsche proposait des versions plus proches des modèles de compétition mais immatriculables sur la voie publique.

356 1500 GS Carrera (Coupé, cabriolet et Speedster) :

1 498 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 100 ch (modèle 1956)

356 1500 GS Carrera de Luxe (Coupé, cabriolet et Speedster) :

1 498 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 100 ch (modèle 1957 et 1958)

356 1500 GS Carrera GT (Coupé, cabriolet et Speedster) :

1 498 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 110 ch (modèle 1957 et 1958)

356 1600 GS Carrera de Luxe (Coupé et cabriolet) :

1 588 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 105 ch (modèle 1959)

356 1600 GS Carrera GT (Coupé et cabriolet) :

1 588 cm3, 4 cylindres atmosphérique, 115 ch (modèle 1959)