Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Porsche 718 - GTR

La Porsche 718 GTR Coupé a été développée à partir de la RS 61. Un seul exemplaire de 718 GTR fut produit.L'une des 718 RS d'usine ...

Porsche
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Porsche 718 GTR

La Porsche 718 GTR Coupé a été développée à partir de la RS 61. Un seul exemplaire de 718 GTR fut produit.

L'une des 718 RS d'usine a été équipée d'une carrosserie de coupé spécialement conçue pour l'édition 1961 des 24 Heures du Mans. Équipée d'un moteur de 1,7 litre à quatre cylindres plats, elle a été pilotée par les pilotes d'usine Jo Bonnier et Dan Gurney. Elle a abandonné suite à des problèmes de moteur dans les dernières heures de la course.

Pour la saison 1962, elle se voit équipée d'un moteur huit cylindres à plat de deux litres, basé sur le nouveau moteur F1 de Porsche. C'est sous cet aspect que la 718 GTR nouvellement rebaptisée a été prêtée à l'équipe de course Serenissima du comte Volpi pour la Targa Florio. Pour l'occasion, Bonnier a été rejoint par le spécialiste local Nino Vaccarella. Le duo termine troisième au général et premier de sa classe.

L'unique 718 GTR a ensuite été engagée pour les 1000 km du Nürburgring où Gurney et Bonnier ont pris la troisième place sur la grille. L'épreuve s'est terminée plus tôt que prévu en raison de problèmes de boîte de vitesses. Désormais partenaire de Carlo Mario Abate, Bonnier remporte la Targa Florio 1963 avec cette voiture. Plus tard dans l'année, l'auto a couru une nouvelle fois au Nürburgring et au Mans. Malheureusement, les deux épreuves se sont terminées par un accident.

Conservée par Porsche, la 718 GTR unique fait aujourd'hui partie de la collection du musée. 

La 718 GTR est la dernière évolution de la 718.

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment