Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Porsche 908

La 908 a pris la succession de la Porsche 907 après l'évolution des réglementations du Championnat du monde des voitures de sport en 1967. Elle était à...

Porsche
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Porsche 908 

La 908 a pris la succession de la Porsche 907 après l'évolution des réglementations du Championnat du monde des voitures de sport en 1967. Elle était à l'origine un coupé avec une queue courte pour les circuits lents (Sebring, Nürburgring) et une longue queue pour les circuits rapides (Spa, Monza, Le Mans). avant de devenir un spyder dans ses versions 908/02 et 908/03, qui sont en fait à chaque fois de toutes nouvelles voitures.

Malgré une victoire aux 1 000 kilomètres du Nürburgring en 1968, la voiture ne rencontre pas les succès attendus avec sa faible cylindrée (3000 cm³) face à la Ford GT40 (5000 cm³) qui était encore permise durant cette saison en catégorie Sport en raison du nombre minimal de cinquante voitures construites par Ford. Pour combler cet écart, Porsche développera en 1969 la 917 construite pour la catégorie Sport limitée désormais à 25 exemplaires avec un moteur 12 cylindres de 4500 cm³ basé sur le 8 cylindres de la 908.

L'année suivante, en 1969, le nouveau spyder 908/02 est utilisé sur les circuits lents. Les premières courses qui sont les 24 Heures de Daytona et les 12 Heures de Sebring, se soldent par des échecs qui laissaient envisager l'arrêt de la carrière sportive de la 908 au profit de la 917, mais le léger spyder reste de loin le plus performant sur des circuits sinueux comme le Nürburgring ou la Targa Florio. Un enchaînement impressionnant de victoires permettra la victoire finale au Championnat du monde des voitures de sport 1969, mais au Mans, les différents modèles Porsche (908 longue queue, 908/02 et Porsche 917 LH) seront battues par la vieille Ford GT40 Gulf de Jacky Ickx lors d'une arrivée mémorable face la Porsche 908 de Hans Hermann.

En 1970 et 1971, les 917 et le nouveau spyder 908/03 sont utilisés respectivement sur les circuits rapides et sur les circuits sinueux. L'utilisation de ces deux voitures offrent les titres de champion du monde à Porsche. Lors des 12 Heures de Sebring de 1970, Steve McQueen termine deuxième au volant d'une 908/02 privée qui sera aussi utilisée pour tourner des scènes du film Le Mans aux 24 Heures du Mans 1970.

Porsche arrête ensuite la compétition au plus haut niveau et revend les 908 qui sont utilisées par des écuries privées comme Martini Racing et Joest Racing en différentes versions modifiées jusqu'en 1981.

Résultats en compétition

Championnat du monde des voitures de sport
  • Victoire en 1969 (saison complète)
  • Victoires en 1970 et 1971 (avec l'appoint de la Porsche 917 en août)
  • Vainqueur des 1 000 kilomètres du Nürburgring en 1968, 1969, 1970, 1971 et 1980
  • Vainqueur de la Targa Florio en 1969 et 1970
  • Vainqueur des 6 Heures de Watkins Glen en 1969
  • Vainqueur des 1 000 kilomètres de Spa en 1969
  • Vainqueur des 1 000 kilomètres de Monza en 1969
24 Heures du Mans
  • Deuxième en 1969 et 1980
  • Troisième en 1968, 1970 et 1972