Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Porsche 924 - Carrera GTS

La Porsche 924 GTS est l'utime évolution routière de la 924. Toutes furent vendues en rouge, avec volant à gauche. La GTS recevait des ailes en p...

Porsche
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Porsche 924 Carrera GTS

La Porsche 924 GTS est l'utime évolution routière de la 924. Toutes furent vendues en rouge, avec volant à gauche. La GTS recevait des ailes en polyester, des boucliers et un capot moteur en aluminium. Le pare-brise était en verre plus mince tandis que les vitres latérales étaient en plexiglas. Les feux avant escamotables sont remplacés par des phares fixes libérants ainsi plus d'espace pour l'intercooler plus gros. Le réservoir de 120 litres et la suspension arrière spécifique complètent cette préparation orientée compétition. Les freins ne sont autres que ceux de la 911 Turbo 930, avec des disques rainurés et ventilés. L'autobloquant mécanique à 40% et l'intérieur dépouillé à l'extrême avec seulement 2 sièges baquets de 935 signent illustrent l'esprit compétition avec lequel furent réalisées ces 924 très spéciales.

En 1979, Porsche a dévoilé une version concept de la 924 au salon de l'automobile de Francfort, portant des badges Carrera. Un an plus tard, en 1980, Porsche lançait la 924 Carrera GT, indiquant clairement son intention d'inscrire la 924 en compétition. En ajoutant un refroidisseur intermédiaire et en augmentant la compression à 8,5:1, ainsi que d'autres petits changements, Porsche a réussi à faire de la 924 Turbo la voiture de course qu'elle voulait, en la surnommant la "924 Carrera GT". 406 exemplaires (prototypes compris) de la Carrera GT ont été construits pour répondre aux exigences du Groupe 4. Sur les 400 exemples routiers, 75 ont été réalisés en conduite à droite pour le marché britannique.  En 1981, Porsche lance la 924 Carrera GTS en production limitée. 59 modèles GTS ont été construits, tous en conduite à gauche, dont 15 des 59 versions Clubsport préparées pour la compétition.

La Carrera GTS plus récente différait stylistiquement de la GT avec des phares fixes sous capot en Perspex (au lieu des pop up de la GT). Les modèles GTS étaient également 59 kg (130 lb) plus légers que leurs homologues GT avec 1 121 kg (2 471 lb), et les versions Clubsport étaient encore plus légères avec 1 060 kg (2 337 lb).

Afin de se conformer aux normes d'homologation, la 924 Carrera GT et plus tard la 924 Carrera GTS ont été proposées comme voitures de route, produisant respectivement 210 et 245 ch (157 et 183 kW). Les versions Clubsport de la GTS étaient également disponibles avec 280 ch (209 kW ; 284 ch) et comprenaient en usine l'arceau de sécurité Matter et les sièges de course. Les variantes de la Carrera GT étaient connues sous les numéros de modèle 937 (conduite à gauche) et 938 (conduite à droite).