Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935
Porsche 935

Porsche 935

La Porsche 935 (1979) est version préparée pour la saison 1979.  Officiellement, après la pénalité infligée par l'IMSA aux autos disposant d'un double turbocompresseur,...

Porsche

Histoire

Porsche 935 (1979)

La Porsche 935 (1979) est version préparée pour la saison 1979. 

Porsche 935Porsche 935Porsche 935

Officiellement, après la pénalité infligée par l'IMSA aux autos disposant d'un double turbocompresseur, Porsche ne devait produire que des autos disposant d'un simple turbocompresseur. Mais deux voitures sont construites cette année-là avec un double turbocompresseur. Ces deux autos dispose d'une configuration moteur type 930/78 B6, la même configuration que les moteurs équipant les Porsche 935/77A de la saison 1978. 

Châssis 009 0029 et 009 0030

Ces deux châssis sont les deux seules Porsche 935 produites en 1979 avec le moteur à double turbocompresseur. 

La première (009 0029) a été livrée à la suite d'une commande spéciale, spécifiant un moteur à double turbo plus puissant. C'est Bruce Canepa qui en prit possession à l'époque. Il a participé à de plusieurs courses. Même s'il ne s'est jamais imposé, il a toujours terminé parmi les 5 premiers. Il a conservé l'auto et continue de rouler avec en course historique aux Etats-Unis.

La seconde (009 0030) a été vendue neuve à Dick Barbour Racing, afin de remplacer l'ancienne Twin Turbo de l'équipe qui avait été endommagée dans un accident. Contrairement à la plupart des 935 d'usine construites en 1979, cette voiture a reçu le moteur le puissant à double turbo. Il a été engagé aux 24 Heures du Mans aux mains de Rolf Stommelen, Dick Barbour et Paul Newman. Ils ont terminé deuxièmes au classement général et premiers de la classe. Plus tard dans l'année, ils ont de nouveau terminé deuxièmes à la manche de Watkins Glen. Transformée aux spécifications K3 et livrées aux couleurs d'Apple Computers, elle a participé à de nombreuses courses durant la saison 1980. Avec le soutien de Red Roof Inns, elle a ensuite été menée à la victoire aux 24 Heures de Daytona en 1981 par Bob Garretson, Bobby Rahal et Brian Redman. En K3, elle a poursuivi sa campagne jusqu'à la saison 1982, avec des apparitions à Daytona et au Mans. Avant la saison 1983, elle a été reconstruite selon une configuration de style 934 afin de se conformer aux nouveaux règlements de la GTO. Doté d'un moteur monoturboré de 2,8 litres, il a remporté une victoire incontestable aux 12 Heures de Sebring. Sous cet aspect, il a participé à des épreuves de l'IMSA jusqu'à la saison 1987.

Après neuf saisons de courses contemporaines, elle a finalement été retirée. Que ce soit dans trois configurations différentes, ce châssis a terminé deuxième au Mans et a ensuite remporté les 24 Heures de Daytona et les 12 Heures de Sebring. Un propriétaire subséquent a soumis la voiture à une restauration complète en 2006. Il a décidé de faire reconstruire la voiture dans sa configuration et sa livrée d'origine. Après la restauration, il a été classé deuxième de sa catégorie au Concours d'Elégance de l'île d'Amelia. En 2015, elle a été conduite au Goodwood Festival of Speed par Brian Redman, qui l'avait conduite jusqu'à une victoire aux 24 heures de Daytona plus de 30 ans auparavant. 

Images

Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935Porsche 935

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture