Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Renault Espace F1 - Espace F1

L'Espace F1 est un prototype automobile conçu en partenariat entre Renault et Matra. Présenté lors du salon ...

Renault
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Renault Espace - Espace F1

L'Espace F1 est un prototype automobile conçu en partenariat entre Renault et Matra. Présenté lors du salon de l'automobile de Paris en 1994, pour fêter les dix ans de commercialisation de l'Espace, il reprend directement les formes générales de l'Espace II, mais sportive à l'extrême .

Pour la troisième fois consécutive en 1994, Williams-Renault remporte le championnat du monde de Formule 1, le sixième couronnement du V10 Renault. Un tel succès mérite bien quelques excentricités et cet Espace F1 en est un pur exemple !

Le pari de marier un Espace à une monoplace de Formule 1 a été brillamment tenu par les techniciens de Renault et Matra, avec cet ensemble en matériaux composites. Le train arrière, la boîte de vitesses et le moteur, en position centrale arrière, proviennent d’une monoplace Williams FW14, celle qui avait remporté le championnat du monde 1992. Le train avant est spécifique et la structure de l’Espace a été rigidifiée.

Le châssis est en carbone avec une structure nid d'abeille en aluminium et carrosserie en fibre de carbone.

Le freinage est assuré par quatre disques en carbone ventilés avec des pneumatiques Michelin.

La peinture est jaune avec les bas de caisse et les portières sont peintes aux trois quarts en noir. Sur le toit, on retrouve un aileron noir.

Deux exemplaires de l'Espace F1 ont été produits:

Le premier est conservé au musée Matra à Romorantin. C'est le modèle qui a servi aux exhibitions sur piste. Les prises d'air sont plus grandes. Les clips de fixation du capot sont apparents. 

Le second figure dans la collection Renault à Flins et a servi de modèle statique. Les entrées d'air du pare-choc avant sont entourées d'aluminium. Les jantes ont un dessin différent du premier, semblable à des roues lenticulaires.

Cette Formule 1 en costume de ville a servi à Renault d’outil promotionnel. Quelques personnalités ont eu le privilège d’effectuer quelques tours de piste menés par Eric Bernard ou Alain Prost, alors que la voiture était utilisée comme « safety car » sur certains circuits.

Le grand public a peut être pu avoir un aperçu de la particularité du comportement de la voiture, si puissante pour un centre de gravité aussi élevé; grâce au jeu video Grand Tourismo 2 qui à reproduit l'Espace F1 dans son édition.  

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment