Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Renault Rambler

La Renault Rambler est une berline statutaire conçue par AMC (American Motors Corporation) pour la marque française Renault.Après la Frégate...

Renault
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

Renault Rambler 

La Renault Rambler est une berline statutaire conçue par AMC (American Motors Corporation) pour la marque française Renault.

Après la Frégate, Renault ne veut pas prendre le risque d’investir dans une nouvelle berline luxueuse, à cause des frais de développement et d’une rentabilité limitée.
La marque Française se tourne alors vers AMC, qui cherche à écouler ses automobiles en Europe. L’accord est gagnant-gagnant : AMC lance son modèle en Europe et Renault évite des frais de développement.

La Renault Rambler arrive sur le marché européen en 1962, sa présentation est faite le 11 Avril 1962 en toute discrétion.
Opposante directe de la Citroën DS, ses lignes beaucoup plus massives trahissent tout de suite ses origines...

La Rambler est équipée d’un 6 cylindres en ligne de 3 205 cc, développant 129 chevaux avec carburateur simple corps. En 1963, elle est équipée d’un carburateur double corps qui fait passer la puissance à 138 ch et sa vitesse maximale à 160 km/h. La ligne est aussi retouchée pour être plus adaptée au style européen.

En 1964, l’évolution est discrète, seules les pièces de carrosserie évoluent, la calandre et les chromes sont revus. La Rambler reçoit aussi un nouveau capot, des nouveaux pare-chocs ainsi que des nouvelles optiques. 

En 1965, de gros changements de carrosserie sont effectués : la ligne est beaucoup plus carrée. Le moteur passe à 3 258 cc et 140 ch.

En 1967, la carrosserie est encore revue dépassant ainsi les 5 mètres de long. Un coupé est proposé et le moteur développe désormais 155ch. La voiture, beaucoup trop américanisée, devient invendable en Europe. Ses dimensions et ses frais d’entretien se sont avérés être des poids trop conséquents pour les acheteurs.

Au total, un peu plus de 4000 exemplaires furent vendues en France.

Merci à Axel Legrand pour sa contribution ! 

Articles

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment