Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Renault RE20

La Renault RE20 était une voiture de Formule 1 pilotée par l'équipe Renault lors de la saison 1980. La voiture a été dessinée par François Castaing et Michel Tétu et conç...

Renault
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

La Renault RE20 était une voiture de Formule 1 pilotée par l'équipe Renault lors de la saison 1980. La voiture a été dessinée par François Castaing et Michel Tétu et conçue en utilisant l'aérodynamique à effet de sol. La voiture était propulsée par le moteur Renault Gordini EF1 turbocompressé de 1,5 L qui, en 1981, produisait 520 ch (388 kW ; 527 ch). C'était environ 50 de plus que le V8 Cosworth DFV de 3,0 litres encore largement utilisé en Formule 1 à l'époque, bien que la puissance de Renault ait été inférieure à celle du nouveau moteur turbo de 560 ch (418 kW ; 568 CV) utilisé par Ferrari. Conformément à tout ce qui est français sur la voiture, les pneus utilisés par Renault étaient des pneus Michelin.

L'équipe de pilotage de l'équipe de France était composée à l'époque de pilotes français. Jean-Pierre Jabouille et René Arnoux ont piloté le RE20 en 1980, tandis qu'en 1981 Arnoux a continué avec l'équipe mais Jabouille a été remplacé par un jeune Alain Prost qui avait fait ses débuts en Formule 1 en 1980 pour McLaren.

La Renault RE20 a remporté trois Grands Prix au cours de la saison 1980. Arnoux a remporté les courses brésilienne et sud-africaine tandis que Jabouille a remporté le Grand Prix d'Autriche.

Une version modifiée de la voiture, la RE20B, a participé aux cinq premières courses de la saison 1981. Le RE20B a été remplacé par le Renault RE30.

Résultats complets des championnats du monde de Formule 1

(note : les résultats en gras indiquent la pole position ; les résultats en italique indiquent le tour le plus rapide)

* 48 points marqués en 1981 avec la Renault RE30.

Articles

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment