Mecanicus utilise les cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur et proposer du contenu publicitaire adapté. En cliquant sur Accepter, vous validez cette utilisation. Plus d'infos en cliquant ici

Mecanicus
Mecanicus
Mecanicus

Renault Viva Grand Sport - ACX

La version ACX a connu de nombreuses évolutions, allant de la ACX 1 (de mars 1935 - juin 1935)  à la ACX 2 (1935) en passant par la ACX 3( de 193...

Renault
Home
Histoire
Images
Videos
Articles

La version ACX a connu de nombreuses évolutions, allant de la ACX 1 (de mars 1935 - juin 1935)  à la ACX 2 (1935) en passant par la ACX 3( de 1936 à 1937). Disponible en plusieurs versions : berline ou cabriolet, 3 ou 5 portes.

Après le changement de nom en 1935, les voitures entrent en production au mois de mars, équipées dès le début du nouveau moteur de 85 mm d’alésage. On retrouve les types de carrosseries d’usine qui étaient déjà prévus pour les prototypes: berline, cabriolet-spider et coach décapotable, cela  en version 8 cylindres (Nervastella Grand Sport, type Mines ABM3) ou 6 cylindres (Vivastella Grand Sport ACX1), mais les versions longues à 9 places sont provisoirement abandonnées.

Les voitures sont très bien accueillies par la clientèle et les commandes vont bon train: 118 ABM3 et 980 ACX1 sont construites en 6 mois avant le changement d’exercice. Les Grand Sport se voient fréquemment dans les concours d’élégance où elles obtiennent de nombreux prix.

Pour le salon d’octobre 1935, les Grand Sport, qui sont bien lancées, évoluent peu. Elles changent toutefois de nom et adoptent officiellement  les appellations courtes  Nerva Grand Sport pour le nouveau type Mines ABM5 qui remplace l’ABM3, et Viva Grand Sport pour le type ACX2 qui remplace l’ACX1. La principale différence visible avec les voitures précédentes est le remplacement à l’avant comme à l’arrière du pare-chocs en deux parties par une grande lame cintrée unique.

Une nouveauté est l’apparition d’une carrosserie supplémentaire d’usine: le coupé-spider, qui s’inspire du cabriolet mais dont le toit est rigide. Cette nouvelle carrosserie, élégante mais qui a les défauts d’une décapotable sans en avoir les avantages, a peu de succès et sera tantôt proposée tantôt supprimée jusqu’à la guerre. La production s’établit à 130 ABM5 et 3752 ACX2

Les nouvelles 6 cylindres redessinées du salon d’octobre 1936 sont la Viva Grand Sport ACX3 et la Vivastella ADB2. Comme en 8 cylindres, la Vivastella n’est plus disponible qu’en limousine, sinon on retrouve les carrosseries habituelles. Pour tout compliquer, en cours d’exercice l’ACX3 devient la BCX1 en adoptant un servo-frein qu’avaient déjà les 8 cylindres et les 6 cylindres longues, et l’ADB2 devient l’ADB3 en en adoptant un plus puissant. La production  s’établit à 391 ACX3 et 2296 BCX1 pour les Viva Grand Sport, et 191 ADB2 et 192 ADB3 pour les Vivastella.

Aucun article n'est lié à cette fiche pour le moment