Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1

Lotus 15 - Serie 1

Contrairement au moteur Bristol 2L à six cylindres de sa prédécesseure la Lotus Mk.X, la Mk.15 a été conçue avec un moteur Coventry Climax FPF à quatre cylindres de 1,5 et...

Lotus

Résumé

Histoire

Série 1

Contrairement au moteur Bristol 2L à six cylindres de sa prédécesseure la Lotus Mk.X, la Mk.15 a été conçue avec un moteur Coventry Climax FPF à quatre cylindres de 1,5 et 2,5 litres à carter sec, entièrement en aluminium et à DACT, conçue pour la Formule 2 et le Grand Prix, couplé à une boîte séquentielle 5 vitesses, surnommé " Queerbox ". Conçu en 1957, sa production commenca fin 1957.

Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1
Lotus 15 -  Serie 1

La structure tubulaire était semblable à celle de la Lotus Eleven, à l'exception de la suspension arrière à jambes de force Chapman avec freins intérieurs et des logements pour un moteur plus gros, comprenant un espace légèrement incliné pour offrir plus de place au pilote.

La carrosserie en aluminium laminé, légèrement plus imposante que celle de la 11, affichait une différence majeure : le pare brise, qui courait cette fois sur toute la longueur et qui était d'une hauter plus faible.

Contrairement à la 11 qui a été conçue par Frank Costin, le design de la carrosserie est le résultat de la collaboration entre Chapman et le carrossier Williams & Pritchard.

L'auto était disponible sous forme entièrement assemblée sans le moteur à 2885 £, ou sous forme de kit de pièces pour 2395 £ - imaginez le prix !

La Lotus 15 Serie 1 fit ses débuts au Sussex Trophy à Goodwood le 7 avril 1958 aux mains de Graham Hill qui établit immédiatement le record, mais ne put terminer la course à cause d'un problème avec sa boîte de vitesse.Cette boîte de vitesses à 5 rapports à mailles constantes et à changement séquentiel, combinée à un différentiel à glissement limité ZF, était compacte, légère (85 lb incluant les freins intérieurs et les demi-arbres) et à changement rapide, mais le problème de fiabilité - existant déjà sur les Lotus 12 en F1 et F2 - n'avait toujours pas été réglé.

Images

Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1Lotus 15 -  Serie 1

Estimation

Utiliser notre technologie unique pour connaître le vrai prix de marché de sa voiture